annéeInternet casinossentimentdit… nouspartie fait poulibépreuvecopyright 2014yerimaOnline poker sites 16002014

Canal 2’Or- Martin Poulibé : « On doit primer celui capable de porter le cinéma camerounais à l’international »

By  |  0 Comments

C’est un nom bien connu du cinéma camerounais. Martin Poulibé fait partie des plus respectés du milieu, et a toujours été nominé à chaque édition des Canal 2’Or ; seulement, pour cette édition spéciale, il a un souhait à faire passer…

La catégorie Meilleur Comédien vous met en compétition avec Fingon Tralala, Moussa Jean Kalagan, Kritikos, Makalapati, Samboulou et Tobias, des noms qu’on maitrise aussi bien que le votre depuis un bon bout déjà ; alors, comment se sent Martin Poulibé en ce moment ?

Un sentiment de satisfaction déjà, car dès l’instant où on a été nominé, c’est que le travail a été reconnu et salué, ça c’est d’un. La seconde chose –et là c’est un souhait-, je pense que quand on nomine un comédien aux Canal 2’Or et surtout lorsqu’on le prime au final, il faudrait bien que cette personne soit en mesure de porter le Cinéma camerounais à l’international. Parce que quand on prime quelqu’un et que par la suite il fasse du sur place, moi je ne trouve pas ça intéressant. C’est un souhait personnel, un avis qui n’engage que moi, si vous voulez.

Voilà qui est dit… Nous avons eu vent que pas mal de projets de votre côté seraient en cours et que vous auriez fait appel à un professionnel venu des USA pour renforcer votre équipe, dans un souci de qualité optimale. Vous le confirmez ?

Disons que j’ai entamé il y a quelques temps un panel de projets dont certains sont avancés à 30%, en l’occurrence les feuilletons BABIHOYA et TWO BLACKS, mais il y a surtout deux longs métrages qui sont en route et je souhaiterais y travailler avec les meilleurs techniciens camerounais et –pourquoi pas- un panel d’étrangers, mais surtout des acteurs confirmés. J’ai donc fait appel à un réalisateur qui viendra de Hollywood, vous en saurez plus le moment venu. Vous savez, je lisais encore ce matin un article sur le FESPACO qui se tient en ce moment et grande a été ma désolation quand j’y ai lu que le Cinéma camerounais a des faiblesses, et ça se sont les panélistes qui le soulignaient. Alors, mon souhait c’est de réaliser un long métrage digne de ce nom, qui pourrait être projeté à l’international dans de grands festivals du film. C’est pas normal qu’un pays comme le Cameroun, avec tout son potentiel en la matière, puisse rester à la traine. Il faut beaucoup travailler, et un espace comme Canal 2’Or devrait trier par le haut. Quand on nomine, a fortiori quand on prime, faut qu’on se rassure ce soit celui capable de porter le cinéma camerounais à l’international. ¨Parce qu’en primant un comédien et qu’après on réalise qu’il n’est bon que pour des films nationaux, vraiment c’est embêtant.

A quand la première diffusion de BABIHOYA et sur quelle chaîne ?

Je dirais vers le mois de Septembre prochain, et prioritairement sur Canal 2 International. Bien sûr d’autres chaînes seront intéressées, tant nationales qu’internationales. Mais au-delà de tout ça, BABIHOYA a pour but de faire découvrir la culture camerounaise, la perception que chaque camerounais a de la culture de l’autre (relation entre Sawa-Nordiste-Béti-Bassa-Bamiléké etc), mais aussi de faire découvrir le potentiel caché de certains acteurs car dans ce feuilleton 95% ne sortent pas d’écoles d’acteurs et n’ont bénéficié d’une formation spécifique. Ce sont des passionnés, très doués dans ce qu’ils font, et c’est vraiment magique. Il est ici question de montrer qu’on peut former de bons acteurs localement et réaliser de très bonnes choses avec ces derniers.

La Rédaction

Cuture Black & Afro, Stars & People, Divertissement....

Commentaires Facebook