InterviewPeinture

Carine Wambo : « Depuis le lycée, j’ai toujours dessiné »

Elle fait partie des lauréats du Concours de la Créativité lancé par le Centre Culturel Camerounais dans le cadre de ses journées Portes Ouvertes effectives depuis hier lundi 11 mai. Carine est doctorante en art plastique à l’Université de Yaoundé I, spécialité dessin et peinture. En plein exercice de son talent sur le beau mur du CCC, nous l’avons entendu…

A quoi renvoient ces images qui émanent de votre imagination ?

Il s’agit des éléments culturels de l’Ouest Cameroun, en particulier ceux qui interviennent dans les rituels traditionnels. Vous remarquerez aussi des notes et instruments de musiques car le chant occupe une place très importante dans nos traditions et rites.

Vous êtes plusieurs à étaler votre génie sur le long mur du CCC ; chacun de vous dispose de combien de mètres d’espace pour faire valoir son pinceau ?

Je ne saurais donner avec exactitude l’espace qui m’a été allouée, vous savez, je me contente de peindre tout simplement.

Et ça va faire combien d’heures que vous peaufiniez votre œuvre ?

Je suis là depuis 12h et là il est 16h ; tout dépend de l’inspiration, le temps importe peu. Mais j’ai dû pendre une pause d’une heure aussi. Autrement on est mal barré (rires).

Est-ce qu’avant de vous y lancer, vous aviez forcement une idée prédéfinie de ce que vous vouliez faire ?

Honnêtement, au départ j’ai pensé travailler sur la musique à travers ses instruments ; mais pour ce qui est du rendu final, il faut attendre la fin pour véritablement voir à quoi ça renvoi.

Et comment est-ce que vous vous retrouvées ici, à cette compétition de créativité ?

En fait j’ai reçu un coup de fil ; je suppose que le personnel intervenant dans l’organisation du concours a dû entrer en contact avec moi par le biais d’autres personnes qui connaissent ce que je fais.

La peinture et vous ne faites qu’un ; c’est quoi la raison ?

En fait je suis étudiante, doctorante en art plastique à l’Université de Yaoundé I. Ma spécialité c’est dessin et peinture. Vous imaginez combien d’années ça fait…

Vous avez déjà votre propre atelier ?

Non malheureusement ; je fais encore tout chez moi.

Après votre cursus, comptez-vous faire autre chose que l’art plastique ?

En réalité, l’art est un domaine compliqué ; faut être un passionné pour véritablement oser s’engager. On ne saurait compter sur ça uniquement pour subvenir aux besoins de la famille. Les commandes n’arrivent pas tous les jours. Mais il y a des fois où on s’en sort avec un bon paquet aussi.

Pourquoi avoir choisi l’art plastique et non autre chose ?

Pour dire vrai, j’avais d’autres choix après le Baccalauréat, mais depuis le secondaire j’ai toujours aimé et voulu dessiner. Alors il m’urgeait de m’y perfectionner. Seulement, je n’ai pas très vite pensé aux débouchées. Bref, l’avenir nous dira…

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...