Le Festival des musiques et des danses patrimoniales de Yaoundé s’ouvre aux réfugiés - Culturebene

Le Festival des musiques et des danses patrimoniales de Yaoundé s’ouvre aux réfugiés

Le Festival des musiques et des danses patrimoniales a débuté à Yaoundé ce mercredi 02 aout 2017. La grande fête des musiques et danses s’étendra sur la période allant du 02 au 06 août 2017 dans l’enceinte du musée national.

Ce Festival a vu la participation des pays voisins, et certains réfugiés. On a pu dénombrer, une forte communauté de réfugiés Nigérians du camp de Minawoa au Cameroun, venus participer à cette grande fête, les réfugiés Rwandais aussi ont répondu présents, et même, les réfugiés de la République Centrafricaine ont également honorés de leurs présences la fête nationale de la danse et de la musique, histoire de se soustraire de l’inquiétude quotidienne que suscite la terreur produite par la guerre.

L’osmose de ces pays, en communion avec le Cameroun est un symbole fort qui vient réitérer que le Cameroun est un pays de paix et le demeure, Un pays hospitalier, qui n’hésite pas à tendre la main.

Le Ministère des Art et de la Culture, grâce à sa tête de proue le Pr Narcisse Mouelle Kombi, a permis aux 10 régions du Cameroun d’offrir un spectacle qui a mis en exergue toute la richesse des aires musicaux et chorégraphie recherchés du triangle national. Le premier Ministre chef du gouvernement Philémon Yang, après une parade singulièrement belle a ouvert le festival qui va durer six jours.

Les 58 départements du berceau de nos ancêtres ont dévoilé tous azimuts, leur secret caché des danses et sons ancestraux. Certains mystiques, d’autres thérapeutique, d’autres encore enchanteur, ou tout simplement festif, ont fait et feront encore rayonner de mille feu le vert-rouge-jaune.

Des tenues singulières et des costumes d’apparats sont sortis des placards, et des forets, dans le but de mieux vendre les us et les coutumes du pays d’Angelbert Mveng.

Les pays frères et amis ont également partagés ces moments de joies en exécutant des chorégraphies traditionnelles du Nigéria, du Rwanda, et de la RCA.

Jusqu’au 06 aout 2017, toute la ville de Yaoundé va bouger au rythme des tambours et des sons bien pensés. Yaoundé se transforme en capital de la joie, un évènement à ne pas rater.

Categories
ArtsDanse
No Comment

Laisser un commentaire



COMMENTAIRES FACEBOOK

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...
11 Partages
Partagez11
Tweetez
+1
Partagez
Enregistrer