FESMUDAP 2017 : Cameroun, une manne culturelle - Culturebene

FESMUDAP 2017 : Cameroun, une manne culturelle

Le Festival des musiques et danses patrimoniales (FESMUDAP) offre un type de spectacle assez singulier. Le genre des choses qu’on ne devrait pas se faire raconter, il faut les vivre.

Du 02 au 06 août 2017, le Cameroun, vibre au rythme des sons extraordinairement particulier. Juste un tour au musée national de Yaoundé, vous rappel à quel point le Cameroun est un pays chanceux et culturellement nanti avec un potentiel artistique insondable.

Les visiteurs venus de tous les horizons en sont ébahis, ils n’en croient pas leurs yeux. Aucun peuple n’a été oublié. Le Cameroun, l’Afrique en miniature, tout le monde se reconnait, que ce soit les étrangers, quelque soit la contrée où ils viennent.

Venir et revenir, visiter et revisiter, la grande exposition des sonorités et des danses Camerounaise. Lorsque vous arrivez, vous êtes tout de suite captivés. Le Cameroun est un puits intarissable, de multiples sources musicales. Des danses et des sons que vous n’avez jamais vus, et comme vous ne les avez jamais vus.

Des musiques qui vous bercent, certaines pensées, d’autres improvisées, un talent à l’état pur, vous replonge dans la tradition proprement dite. Aucune rupture ne sépare la jeune génération à l’ancienne, on se rend compte que, jeune comme vieux, la coutume se perpétue, avec tout ce qui en découle. On peut apercevoir des jeunes de 9 ans, et des personnes âgés de 83 ans, tous se sont levés, pour représenter dignement leurs régions, avec soit des instruments de musiques et pour d’autres des costumes d’apparats.

Cameroun, un pays de paix et de multiculturalisme le Fesmudap est le lieu le plus représentatif de toute la sérénité qui plane au Cameroun. Les 58 départements, éclatés en 360 arrondissements, tous sont présents et juste les gestes corporels montrent la joie dans le cœur et l’esprit des visiteurs, mais surtout des danseurs, qui exécutent des chorégraphies pensées par les ancêtres. Tous des artistes, mais chacun singulier dans, soit pour invoquer les esprits, soit pour faire des vœux, soit pour célébrer, d’autres thérapeutiques, d’autres pour exprimer un état de joie intense. Que de bonnes choses à voire, surtout à comprendre.

Lorsqu’on y va, on se rend compte que le Cameroun à quelques chose à donner au rendez-vous du donner et du recevoir, dont parlait le grand écrivain Camerounais Engelbert Mveng.

Categories
A la uneArtsDanseEvènement
No Comment

Laisser un commentaire



COMMENTAIRES FACEBOOK

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...
26 Partages
Partagez26
Tweetez
+1
Partagez
Enregistrer