Clin d'oeil

Claude Tchemeni, le producteur de Sala Bekono, Anne Marie Ndzie, Mbarga Soukouss, Jean Miché Kankn… (26 juin 1956- 13 juillet 2009)

La 20e édition du festibikutsi devenu FIMBA (Festival International des Musiques Bantoues) se tiendra du 21 Novembre au 1er Décembre 2018 à Yaoundé (Esplanade du stade omnisports). Pour cet évènement anniversaire, le festival rendra hommage à travers une expo aux artistes camerounais qui ont quittés.

Aujourd’hui, nous allons vous présenter  Claude Tchemeni  le père de la maison de production Ebobolo fia (bâton de manioc et avocat en Ewondo). Il est l’un des acteurs majeurs qui a participé à l’éclosion du Bikutsi au Cameroun.

Vers les années 70, le makossa commence à asseoir son hégémonie au Cameroun, Claude y trouve dès lors une opportunité et décide de se lancer dans le secteur musical en devenant ainsi promoteur culturel. Il organise de gigantesques concerts au centre culturel de Yaoundé et partout ailleurs. Sa rencontre avec Michel Ahanda fut déterminante, ce dernier l’encouragea à créer une maison de production de Disque ce qu’il fit.

Sa maison Ebobolo fia a lancé de nombreux artistes musiciens tels que :

–        Anne Marie Ndzié, -Les vétérans

–        Ange Ebogo ; – Messi Martin

–        Mbarga Soukouss ;-Sala Bekono

–        Marco Star ;- Chantal Ayissi

–        Owona Anderson ;- ManaZang ;- Owona Essimi

et des humouristes comme Jean Miché Kankan

L’album qu’il a mis en lumière et qui connut beaucoup de succès fut celui des vétérans Me ne ngooyap, qui sorti en 1983, avec comme titre Kulu

Né le 26 juin 1956, il meurt en juillet 2009, à 53 ans, dans le dénuement ayant produit plus de 50 albums de bikutsi sans gain réel. Il laisse une veuve et cinq enfants. « Le bikutsi m’a appauvri » confiait-il quelques temps avant sa mort.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...