Inside

L’ONG Reporter Sans Frontières condamne l’incarcération de la journaliste Mimi Mefo

Fidèle à ces principes de défense des historiens du présent   Reporters sans frontières – Afrique a fait un tweet pour condamner l’incarcération de la journaliste Mimi Mefo  « les journalistes qui couvrent la crise anglophone ne sont pas des criminels » argue l’ONG .Compte tenu de cette situation qui anime l’univers de la presse, le Syndicat National des Journalistes du Cameroun (SNJC) a entrepris des démarches pour obtenir l’arrêt de cette procédure. A cet effet, un collège d’avocats placé sous la conduite de Me Alice Nkom, a été constitué. D’un autre côté, Alice Sadio, présidente de l’Alliance des Forces Progressistes a fermement protesté contre l’incarcération de ladite journaliste. En ses termes, la femme politique a dénoncé « cette nouvelle habitude de gouverner par des intimidations et des arrestations ».

Par Yahaya Idrisse

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...