EvènementInterviewMusiqueTchad

Manassé Nguinambaye : « NdjamVi a été une réussite grâce à l’engagement des artistes tchadiens »

Quel bilan fais-tu à l’issue de cette 12 édition du festival NdjamVi ?

Le bilan est globalement satisfaisant. Sans moyens conséquents, l’équipe de NdjamVi a pu réussir une programmation sur quatre jours avec plus de 60 groupes, il faut le faire. Nous avons osé et nous avons pu le faire malgré toutes les difficultés, les bâtons dans les roues pour que cette 12ème édition de NdjamVi ne puisse pas se tenir.

Par quelle magie NdjamVi  a pu honorer son rendez-vous, sans le soutien de l’état qui pourtant doit être le partenaire naturel de cet événement ?

Comme vous le dites, cette édition a failli ne pas se tenir. Mais il faut savoir que c’est une édition très humaine. Les relations humaines avaient prévalues sur les intérêts pécuniaires. Nous avons pu réussir grâce à l’engagement des artistes tchadiens d’être à nos côtés et faire cause commune. Tous les groupes programmés avaient apporté leur contribution qui a été déterminante pour  la réussite de l’édition 2018 de NdjamVi , en renonçant d’exiger un cachet pour leur prestation.

Qu’est ce qui a justifié le choix du stade du 10 octobre comme nouveau village du festival et quelles étaient les autres innovations ?

Deux raison avaient guidé le choix de la délocalisation, sinon au changement du site. La première raison c’est que l’espace Talino qui a abrité le festival trois ans semble ne pas contenir le public. La deuxième raison entre directement dans l’orientation du festival d’aller au plus près de la population, surtout de ceux qui n’ont pas les moyens de se payer le déplacement tard le soir, de payer les tickets pour voir les spectacles dans les lieux comme les hôtels et autres qui semblent être à la mode. C’est aussi l’esprit de décentralisation de NdjamVi enclenché depuis 2012.

NdjamVi c’était  aussi les ateliers. Combien d’ateliers ont été organisés et que peut-on retenir ?

Deux ateliers ont été organisés en marge de cette 12ème édition du festival NdjamVi. Il s’agit de l’atelier sur l’importance de la valorisation des instruments traditionnels de musique africaine et le blogging culturel. Le Tchad aujourd’hui a besoin d’avoir un contenu de qualité sur la toile. Notre identité culturelle, son appropriation, sa visibilité dépend de comment nous  la présentons. Aussi, la richesse culturelle de l’Afrique passe par la diversité et la multiplicité des instruments de musique traditionnelles. Mais, comment comprendre ce retard, cette passivité et cette quasi absence de nos instruments dans le rendez-vous du donner et du recevoir ? Voici les réflexions qui ont guidées le contenu de ces ateliers.

L’une des ambitions de ce festival est de créer un pont culturel pour faciliter la circulation des artistes d’Afrique centrale. Cet objectif a-t-il été atteint douze ans après?

Oui l’une des ambitions de ce festival est de créer un pont culturel qui faciliterait d’abord la circulation des artistes de l’Afrique centrale. Nous avons pu réussir à réunir les promoteurs culturels, diffuseurs et directeurs de festival en 2015 ici à N’Djaména à cet effet, Force est de constater que malgré toutes les pistes évoqués, l’accompagnement nécessaire nous fait défaut pour tenir le pari à l’exemple de l’Afrique de l’Ouest. Mais déjà, quelque chose se fait déjà entre les trois festivals NdjamVi – N’Sangu Ndji-Ndji – Le Kolatier.

Un dernier mot ?

Je dirais bravo à cette équipe qui a pu tenir contre vents et marrées pour la réussite de cet événement. Nous sommes complémentaires avec nos institutions en place, elles doivent nous considérer et non nous prendre pour des adversaires. L’analyse de la situation actuelle nous fait croire ainsi. La culture, est et restera le seul domaine où toutes les composantes doivent s’y reconnaître. Pour 2019, l’ambition pour le comité est de faire toujours un événement encore plus grand et davantage panafricain.

Propos recueillis par Ebah Essongue Shabba

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...