Portrait: inna Modja

Née le 19 mai 1984 à Bamako au Mali, Inna Bocoum doit son nom d’artiste au surnom Modja que lui donne sa mère.

Encouragée dans le chant par un père fan de Ray Charles et de Otis Redding, inna Modja est orientée vers Le Super Rail Band de Bamako par Salif Keita en personne.

De cette expérience, inna Modja retient une faculté à s’adapter à tous les rythmes qu’ils soient swing ou disco. Elle opte finalement pour une pop soul qui convient à merveille à son naturel mutin. Après un  duo avec Jason Mraz sur France 2 à l’occasion de la Fête de la Musique, inna Modja  assure une première partie pour sliimy. Son titre « Mr H » s’avère une parfaite mise en bouche pour l’album Everyday Is a New World qui voit le jour en octobre 2009. Everyday Is a New World se classe cinquante-sixième au top et constitue une entrée en matière convenable pour la jeune chanteuse.

Sorti en juin 2011 en numérique, le titre « French Cancan » sous titré « Monsieur Sainte-Nitouche» en raison de son refrain sexy et drôle, à tôt fait de faire mouche. Dès sa sortie sur support physique en juillet, « French Cancan » grimpe sur les hauteurs du top pour culminer à une fort belle quatrième position. Plus en forme que jamais, inna Modja  sort en octobre « La fille du Lido » qui fait lui aussi son petit bout de chemin, et introduit parfaitement l’album Love Revolution qui voit le jour le 7 novembre.

Commentaires Facebook