InsideReportages

Le festival Green Life vient de lancer sa toute première édition

On parle de plus en plus de protection de l’environnement, et la décision récente portant d’interdiction des emballages en plastique démontre à suffire que la question y relative préoccupe véritablement. Pour sa toute première édition, le GREEN LIFE Festival 2014 a choisi pour thème : « Développement durable et management environnemental en Afrique : Bâtir une nouvelle société ». Ce qui vient renforcer une sensibilisation qui peine à s’établir en Afrique, et au Cameroun en particulier : « Ici quand on parle des questions liées à l’environnement, on a l’impression que les gens se disent immédiatemment que c’est une affaire des blancs, qui en rien ne concerne l’Afrique », regrette le président Vincent Ntchoh.

Une coupure du ruban symbolique par madame Etobe, directrice adjoint de la Bibliothèque Centrale de l’UCAC (Ndlr), lancera les hostilités avec une balade à la salle d’expositions, sous la direction de Nana Paul Alain (Chargé de la programmation Action Vitale pour le développement durable) où se jonchent de nombreuses cartes sur lesquelles sont inscrits des travaux portant sur l’impact environnemental, suivi d’une conférence où ont exposé experts et chercheurs sur les enjeux du Sommet de Rio, et les défis que l’Afrique doit relever dans le sens des recommandations faites à l’endroit des grands pollueurs que sont la Chine, le Japon et les Etats-Unis. L’Afrique devrait alors prendre des dispositions qui lui permettront de préserver sa forêt et sa biodiversité…

Green Life Festival court jusqu’à dimanche 13 avril prochain ; la cérémonie de clôture se tiendra au « Jardin des arts » face la Boulangerie Acropole (poste centrale-Yaoundé).

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...