Inside

Les jeunes africains à l’école du climat à Yaoundé

Du 08 au 10 octobre à la Chambre d’agriculture  de Yaoundé se tient un atelier sous régional de formation des jeunes et femme leaders vers la COP 25 sous le thème «Temps pour l’action – Genre et Finance Climat.

Les jeunes du Burundi, Guinée Équatoriale, Sao Tome et Principe, Gabon, République Centrafricaine, Congo et République Démocratique du Congo sont venus pour être édifiés sur les notions de base relatives aux changements climatiques et aux différents mécanismes développés pour lutter contre ces changements.

Ils seront donc armés de connaissances pour braver les intempéries  et outillés sur l’historique de la COP.

En effet la COP 25 qui est la Conférence de Santiago de 2019 sur les changements climatiques se déroulera du 2 au 13 décembre 2019 dans la ville de Santiago, au Chili. Elle est la 25e Conférence des parties annuelles, d’où le nom de « COP 25 », de la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC). Révélé le 16 avril 2019, elle sera présidée par Carolina Schmidt Zaldívar, Ministre de l’Environnement du Chili.

Chaque année, les participants de cette conférence (196 pays, l’Union européenne, ainsi que des organisations environnementales) se réunissent pour décider des mesures à mettre en place dans le but de limiter le réchauffement climatique. Ce sont des engagements plus contraignants et ambitieux en matière de protection de la planète qui devraient être pris.

Lors de la cérémonie protocolaire plusieurs responsables d’organismes pour la protection climatique ont pris la parole. La responsable de l’Association Jeunesse Verte du Cameroun s’est dite satisfaite de l’engagement des jeunes pour relever les  défis  qui tarabustent la planète. Marie Stella Tchuente Directrice de la Fondation Konrad Adenauer Stiftung a rappelé aussi l’engagement de la structure qui porte le nom du premier chancelier de la République fédérale d’Allemagne nouvellement fondée  à aider les jeunes pour le combat contre le réchauffement climatique, ainsi elle appelle les jeunes, femmes, vieux et enfants d’agir pour sauver la planète car l’Afrique est concernée par la recrudescence des gaz à effet de serre. Les travaux s’achèvent le jeudi 10 octobre 2019.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...