L’ancien Président Congolais Joseph Kabila fait une entrée remarquable au Senat ! - Culturebene
InsidePolitiqueRDC

L’ancien Président Congolais Joseph Kabila fait une entrée remarquable au Senat !

Depuis qu’il a quitté le pouvoir, il ne sort pas de son pays, ni presque de sa résidence. Ses images sont extrêmement rares. Mais il pèse toujours dans la politique et reste populaire. L’ex président congolais, Joseph Kabila vient de créer un événement ce mardi en RDC, en devenant le premier ancien  dirigeant du pays à siéger au Sénat.

En effet, l’ex chef d’État congolais a fait une apparition brève et spectaculaire  ce mardi lors de la rentrée parlementaire en RDC. C’est pour la première fois que l’ex-dirigeant de 49 ans fait son entrée comme sénateur  sous des applaudissements.

Apparu avec son échappe, le sénateur à vie s’est installé pour suivre le discours de la rentrée parlementaire du président du Sénat,  Alexis Thambwe Mwamba. Assis au premier rang aux côtés de la présidente de la chambre basse, Joseph Kabila s’est retiré après le discours sous les applaudissements de ses pairs.

C’est la première fois que Joseph  Kabila honore le mandat de « sénateur à vie », que lui accorde la Constitution, en tant qu’ancien président élu. En effet, c’est un retour remarquable de l’ancien président sur la scène politique en pleines tensions politiques au sein de la coalition au pouvoir composée du (CACH) du président Félix Tshisekedi et du Front Commun pour le Congo (FCC) dont il est l’autorité morale.

Dans des images et vidéos qui se sont vite répandues sur les réseaux sociaux, on voit l’ancien Chef de l’Etat se déplacer au Parlement accompagné de la Présidente de l’Assemblée Nationale Jeanine Mabunda et du Premier Ministre Sylvestre Ilunga Ilunkamba. On pouvait aussi entendre des cris tels que « Ye meyi ! », « Leader ! » « Raïs ! », « Shina Rambo ! ».

La venue de Joseph Kabila a créé une grande agitation au Sénat. Il aurait pu devenir président du Sénat s’il le souhaitait. Son Parti, le PPRD qui a pourtant perdu l’élection présidentielle  a remporté la majorité des sièges au Parlement. Selon les résultats publiés par la Commission Électorale National Indépendante (CENI), les  indications montraient que le Front commun pour le Congo (FCC), la coalition créée par son initiative, conservait la majorité parmi les 485 élus.

La coalition de Felix Tshisekedi, vainqueur de la présidentielle, avait remporté moins de 50 sièges. Joseph Kabila est donc venu montrer qu’il a encore la force de frappe.

Commentaires

0 commentaires

Atti Mahamat Abana

Rédacteur chez Declik Group

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité. Notre survie en dépend :)