Réseaux sociaux : À cause d'un photomontage du président Macky Sall, ils sont aux arrêts - Culturebene
A la uneInside

Réseaux sociaux : À cause d’un photomontage du président Macky Sall, ils sont aux arrêts

Ils sont de plus en plus nombreux, ces jeunes qui sur un simple coup de tête se livrent à des moqueries de toutes sortes, virant parfois à l’exagération. Pendant qu’au Cameroun la moquerie lancée sur les réseaux sociaux suite à la disparition d’un évêque cristalisent l’attention, au Sénégal un homme et deux autres femmes ont été arrêtés mercredi le 31 mai 2017 ; la première (arrêtée dimanche) avait été accusée d’avoir envoyé dans un groupe Whatsapp un photomontage associant le visage du président Macky Sall au corps d’un homme nu…
Des sources policières ont confirmé à nos confrères de BBC que les quatre personnes arrêtées étaient en attente de jugement et qu’un cinquième suspect était recherché. Tous sont donc poursuivis pour “diffusion d’image obscènes” et “offense au chef de l’Etat”. De quoi servir d’exemple dans un contexte où des individus, sur le simple prétexte d’ironiser ou encore sur le fait d’avoir à leur portée un clavier, se “lache” ridiculement.
Désormais, de tels comportements seront répréhensibles.
A bon attendeur…

Commentaires

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer