CamerounInside

La Légende lance le mouvement #JeVeuxMaCNI

Avoir sa Carte Nationale d’identité (CNI) au Cameroun est désormais un vrai parcours du combattant.  Fort de cette situation, le comédien La Légende a lancé via sa page Facebook, le mouvement #JeVeuxMaCNI. Mouvement qui consiste à réclamer aux autorités compétentes la délivrance dans les meilleurs délais, les CNI aux camerounais.
 
Le constat est clair, plusieurs camerounais sont sans CNI depuis plusieurs mois et se considèrent comme des sans-papiers dans leur propre pays. Ainsi un collectif est né pour revendiquer les CNI.Sur sa page Facebook, le comédien camerounais La Légende a écrit le 5 janvier dernier: ” J’ai pas mes papiers!!!oh bb, La vie c’est molo molo !!!ooh bb! Monsieur du renouveau les camerounais sont sans papiers dans leur propre pays. Faites quelque chose non���������� Je dis comme ça mais je ne dis rien hein “
 
Une initiative appréciée et encouragée par plusieurs camerounais qui vivent la même situation. ” Franchement cette histoire devient hilarante ,dans ton propre pays tu ne peux pas avoir ne ce resque la CNI”;  ” Honnêtement cet histoire est assez compliquée dans ce bled moi suis déjà à 1 an toujours avec le récépissé prorogé de jour en jour c’est terrible”;  ” Franchement. Donnez nos CNI”;  ” Le pays si ma déjà dépassé moi personnellement j’ai fais 3 ans sans CNI ça m’a fait raté des opportunités qui ne reviendront peut être plus jamais �� et ce que j’ai dépensé pour avoir ça vous n’en croirez pas a vos oreilles”, peut-on lire entre autre dans les commentaires.
 
Dans une sortie sur sa page Facebook le 6 janvier, le président du Front démocrate camerounais (FDC), Denis Emilien Atangana, demande à la délégation générale de la sûreté nationale (DGSN) de mettre un terme au contrat de l’actuel producteur des cartes nationales d’Identité (CNI). Pour lui, il serait préférable que ce soit une entreprise nationale qui gère ce domaine de souveraineté.
” Au-delà de revendiquer la délivrance de la Carte nationale d’identité (CNI) dans les meilleurs délais, nous devons plaider ensemble pour  que ce soit une entreprise nationale qui gère ce domaine de souveraineté. Soyons sérieux Gemalto n’est pas une entreprise camerounaise .Il serait judicieux que le gouvernement comprenne une fois pour toute qu’il ya des domaines dans un pays qu’on ne saurait confier à une entreprise étrangère au détriment de l’expertise nationale. Il faut résilier le contrat de production de la CNI avec Gemalto. C’est maintenant ou jamais !”.
C’est donc ce genre de combat dont on a besoin, peu importe notre appartenance politique ou religieuse on se sent tous concernés.  #JeVeuxMaCNI

Commentaires

0 commentaires

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux:

📸 INSTAGRAM: https://instagram.com/culturebeneofficiel
🌐 FACEBOOK: https://www.facebook.com/culturebene
🐤 TWITTER: https://twitter.com/culturebene
📩 EMAIL: culturebene@declikgroup.com
Afficher plus

Danielle NGONO

Rédactrice chez Declik Group

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page