CamerounLieux et Monuments

Une destination touristique de référence au Cameroun : le parc national de Campo Ma’an

Au Cameroun, il existe de nombreuses merveilles naturelles à découvrir. Nous vous conduisons aujourd’hui au parc national de Campo Ma’an.

Le Parc national de Campo Ma’an (264 064 ha), créé par arrêté n° 2000/004/PM du 06 janvier 2000, est situé à proximité de l’océan atlantique. Il est situé dans un vaste paysage dominé par deux types de reliefs principaux : le Nord avec ses montagnes et quelques plateaux, le Sud avec ses collines et ses petites vallées. L’ensemble de l’altitude est inférieur à 200 mètres. Le Parc fait partie du domaine de la forêt humide dense guinéo-congolaise qui conserve sa verdure tout au long de l’année. On y retrouve une quinzaine d’associations végétales.

Le Parc National de Campo-Ma ‘an représente un phénomène naturel ou des aires d’une beauté naturelle et d’une importance esthétique exceptionnelles par sa grande superficie et son grand espace végétal. En outre, il regorge les vestiges Allemand, suivie d’une plantation d’hévéa et les roches emblématique de Dipikar. On observe également les chutes d’eaux de Memve’ele, la grotte à buffle, la grotte à picatharte, la mangrove de Dipikar.

Le parc national de Campo-Ma’an illustre parfaitement les différentes étapes de l’histoire de la Terre, tout en témoignant de la vie, des processus géologiques en cours dans le développement des formes terrestres, ainsi que des éléments géomorphiques ou physiographiques d’une grande importance.

Au cours du dernier quartenaire, le parc a été le théâtre d’un refuge pour de nombreuses espèces animales pendant l’ère glaciaire. Le site de Campo Ma’an, en raison de son isolement qui a longtemps restreint les perturbations humaines, est l’une des rares zones qui a pu préserver son intégrité écologique.

Les amoureux de la faune et de la flore y découvriront des espèces rares et exotiques. Si le parc regorge de pachydermes attendrissants, élans géants, crocodiles inquiétants, lions fascinants et kyrielles d’oiseaux, il est surtout reconnu pour ses singes.

En effet, Campo Ma’an abrite des chimpanzés et des gorilles s’épanouissant dans des paysages aussi divers que confinés. Saviez-vous d’ailleurs que le parc national de Campo Ma’an est financé par les fonds mondial pour la nature (WWF) et reconnu pour ses plantations de bois et palmiers à huile, essentiels à l’économie du pays ?

 

Commentaires

0 commentaires

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux:

📸 INSTAGRAM: https://instagram.com/culturebeneofficiel
🌐 FACEBOOK: https://www.facebook.com/culturebene
🐤 TWITTER: https://twitter.com/culturebene
📩 EMAIL: culturebene@declikgroup.com
Afficher plus

Danielle NGONO

Rédactrice chez Declik Group

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page