InsideLight OnPeopleStars & People

Beyoncé et Jay-Z accu­sés de plagiat pour le titre Drunk in Love

La reine Beyoncé, son mari Jay-Z et leur produc­teur Timba­land sont tous les trois pour­sui­vis par une chan­teuse hongroise qui les accuse d’avoir utilisé sa voix sans auto­ri­sa­tion !

Beyoncé et Jay-Z ont-ils cher­ché l’ins­pi­ra­tion en Hongrie ? Une chan­teuse locale, Monika Miczura Juhasz – plus connue sous le nom de Mitsou – accuse le couple star ainsi que le produc­teur Timba­land, d’avoir enre­gis­tré sa voix sans son accord, avant de la réar­ran­ger. Un enre­gis­tre­ment pirate qui date­rait de 1995 et qui aurait été réalisé par Beyoncé en personne.

D’après les termes de la plainte dépo­sée contre les trois artistes améri­cains « La voix de Mitsou a été samplée et mani­pu­lée digi­ta­le­ment sans sa permis­sion », comme le rapporte le NY Post.

Et c’est en enten­dant l’un des derniers hits de Beyoncé, Drunk in love, que la chan­teuse hongroise aurait reconnu sa voix, malgré les modi­fi­ca­tions élec­tro­niques qui lui ont été appor­tées. Une exploi­ta­tion pour laquelle « Mitsou n’a jamais signé le moindre docu­ment permet­tant à quiconque d’uti­li­ser sa voix dans un but publi­ci­taire ou à des fins commer­ciales », comme le stipule sa plainte.

L’ar­tiste hongroise réclame des dommages et inté­rêts aux époux Carter ainsi qu’à leur produc­teur et l’in­ter­dic­tion de diffu­ser Drunk in love aussi long­temps que sa voix y figu­rera. Fort de ses 237 millions de vues sur YouTube, c’est pour­tant là proba­ble­ment le plus gros succès qu’elle n’aura jamais enre­gis­tré !

Par Voici.fr

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...