Musique

Michael Kiessou surpris avec les élèves de la Cité Verte à Yaoundé

Ces faits se sont déroulés ce mercredi 07 Janvier, alors que le soleil battait son plein sur la cité capitale. Nous étions alors attablés dans un tourne dos, en train  de partager les vulgaires chauds plats de chez nous, accompagnés de quelques bouteilles de bières, qui coulaient énormément de sueur. C’est au moment où on  débattait sur le match amical des Lions indomptables du Cameroun, qui allait se dérouler dans l’après-midi au Stade du Président fondateur, que l’évènement se produisit. Les élèves du lycée de la cité verte, ceux du premier cycle particulièrement, venaient d’être libérés des geôles de l’école. Subitement, certains d’entre eux se sont mis à crier, et à apostropher leurs camarades. Ils se sont donc mis à la poursuite d’un jeune, habillé tout en Noir, avec des chaines qui rimaient solennellement avec les rayons dorés du soleil.

Nous avons d’abord pensé que ce jeune était un lion indomptable, que les jeunes allaient taxés de toutes les façons. C’est alors que nous avons été surpris de savoir que c’était la jeune star Michael Kiessou. Qui venait de sortir d’une voiture assez discrète, accompagné de son chauffeur. Les jeunes élèves se sont dépêchés à sortir leurs cahiers de cours, pour réclamer des autographes et des photos. Plusieurs étaient prêts à les recevoir sur leurs tenues de classe. L’un d’eux a même retiré sa chaussure du pied, pour la faire signer par leur star. Les mamans qui rentraient au même moment prendre leurs enfants des écoles maternelles du même coin, n’ont pas manqué elles aussi à s’arrêter un moment. L’une d’elle a même envoyé son fils d’à peine quatre ans, faire signer son cahier de classe par la main très tenue de Michael Kiessou.

La jeune star ne pouvait pas s’échapper aussi facilement. Débordé par les multiples demandes d’autographes et de photos, il a eu l’ingénieuse idée de regrouper les jeunes élèves autour de lui, en les conviant à chanter avec lui quelques-uns de ses tubes. A la surprise générale, plusieurs élèves qui ne savaient pas encore véritablement de quelle star il s’agissait, ont été frappés d’hystérie quand ils écoutaient Michael Kiessou interpréter des chansons qu’ils connaissaient plutôt très bien. De Benam, à Wopalilo, en passant par le très célèbre tube « tournez les reins ».

Au-delà de cet aspect musical, MK n’a pas manqué à dire un mot à toute cette marée juvénile, rassemblée autour de lui. Des mots d’encouragement, de motivation, d’espoir et de réconfort. A tous ces jeunes, avec les lèvres gercées par les cris et l’ardeur du soleil, mais sur lesquels Michael Kiessou a pu lire les expressions d’un futur vers lequel il faudra certainement tendre. Il a fallu un coup de force, pour que la jeune star retrouve sa voiture, et se fasse conduire à son hôtel. Qu’il quittera plus tard pour le Stade Ahmadou Ahidjo, dans le but de supporter son équipe nationale. Même à cet endroit, sa casquette noire n’a pas pu le laisser passer indifférent. Les jeunes ne l’ont pas loupé, et n’ont pas loupé aussi de s’arracher quelques photos.

Nous nous sommes rapprochés de Michael Kiessou pour lui demander si au vu de tout ce fanatisme qui se dessine autour de lui, de tous ces cris et cette hystérie des jeunes à son endroit, s’il n’allait pas renoncer à son projet d’arrêt de sa carrière. Il nous a simplement répondu que l’avenir nous le dira.

Monsieur Buzz

 

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...