Inside

La Journée nationale éthiopienne du rire fête son dixième anniversaire

Robin Graham (Royaume-Uni) et Belachew Girma (Éthiopie) se préparent pour la dixième Journée nationale éthiopienne du rire. Ils s’apprêtent à fêter officiellement le rire et sa force, un évènement unique au monde. « Nous avons reçu le soutien du gouvernement éthiopien pour organiser cette journée, qui se déroulera probablement le 27 octobre. Il s’agira d’un évènement festif, utile et qui concernera chaque citoyen. Nous espérons que les dirigeants politiques et commerciaux feront le voyage jusqu’à Addis-Abeba pour partager avec nous l’effet positif qu’engendre le rire », explique Graham, ambassadeur de Rire pour tous et fondateur de l’Engagement mondial pour le rire.

Même s’il n’a pas toujours eu la vie facile, Belachew Girma est l’élément moteur qui se cache derrière la Journée nationale éthiopienne du rire. L’hôtel qu’il possédait, situé au sud de l’Éthiopie, a brûlé il y a bien des années. Après l’avoir reconstruit, la zone sur laquelle il se trouvait a été inondée. « Il a donc à nouveau tout perdu », explique Robin Graham. Après la mort de sa femme – décédée du virus du sida – il a lu un texte de la Bible qui disait ceci : « Tu te riras du désastre et de la faim ». « C’est exactement ce qu’il a fait. Cet homme, qui aime rire et s’amuser, a commencé à utiliser le rire comme thérapie, pour lui-même et pour les autres. Il s’est ainsi fait connaître et un jour, le gouvernement de son pays lui a permis de placer le rire au centre de l’attention. C’était il y a dix ans.

Le maître à penser du rire

Girma est devenu, au fil des années, le plus connu « des maîtres à penser du rire » au monde. C’est en tant que « grand spécialiste mondial du rire » qu’il enseigne aux personnes les qualités liées au rire. Robin : « Lorsque vous riez, votre corps produit des antidépresseurs comme la dopamine, la sérotonine, l’endorphine, il se met aussi à produire sa propre morphine et tout cela vous fait vous sentir bien. Rire permet aussi de réduire le niveau des hormones génératrices de « mauvais » stress et stimule votre système immunitaire. Belachew appelle le rire « un passe-partout diplomatique » : si nous parvenons à faire rire ensemble les dirigeants et les décideurs, nous pouvons faire tomber des barrières. Ils seront plus à même de négocier plus ouvertement et plus honnêtement. Tel est l’objectif de la Journée nationale éthiopienne du rire. »

Une conférence destinée aux dirigeants régionaux

La journée fêtera ses dix ans en 2012. À cette occasion, Graham, Girma et les organisateurs ont pour elle de grands projets. « Bien évidemment, une conférence se tiendra, durant laquelle il sera possible de discuter des problèmes actuels, idéalement, avec les dirigeants politiques de la région – d’Érythrée, d’Éthiopie, de Somalie, du Soudan et du Kenya. Nous espérons qu’ils ne se déplaceront pas uniquement à Addis-Abeba pour un bon fou rire, mais qu’ils y découvriront aussi une vision plus positive des choses afin de résoudre les problèmes. »

Parallèlement, Girma et Graham espèrent pouvoir attirer des milliers de personnes du monde entier à Addis-Abeba, pour prendre part aux festivités et s’amuser. « Ces dernières années, Belachew et son programme – organisé autour de concours de rire, de discours et de bien d’autres occasions toujours bonnes pour un fou rire – ont attiré des milliers d’étudiants, de personnes âgées, de personnes atteintes du virus du sida et de personnes handicapées. Le rire est un incroyable vecteur de paix ! »

A quand remonte votre dernier fou rire ?

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...