CamerounComédie & HumourInterviewSpectacle vivantThéatre

Nathalie Njoya : « La musique a plus endetté le festival »

Revenons un peu sur la représentation de ce soir et sur les fondamentaux de votre festival…

Ce soir il nous a été servit « Rêves de Fous », une sorte d’éveil de conscience de l’Afrique, tourné en dérision, et pour ce qui est du festival il faut dire que je reviens aux fondamentaux qui ont jalonné son histoire par rapport aux mutations qu’il a subi. Nous avons commencé par des scènes nationales, nous nous sommes ouverts à des scènes internationales en 2009 ; nous avons ouvert les portes à la musique dans notre festival l’année surpassée et passée mais avons finalement décidé d’abandonner ce côté-là. Cette fois-ci nous mettons plus l’accent sur la formation, les concours et les spectacles.

Pourquoi avoir tout d’abord intégré la musique ? Et quelles sont les raisons qui expliquent l’abandon de ce choix ?

Nous avons intégré la musique pour la simple raison qu’après constat, on a remarqué que le public camerounais était plus musique que théâtre ; alors c’était plus une stratégie d’amener ce public à s’intéresser aussi au théâtre, mais malheureusement les sponsors n’ont pas suivi. Alors on a dû revenir sur nos pas.

Et jusqu’ici comment jugez-vous l’ambiance, n’était-ce pas un risque que de refermer les portes à ce côté qui pourtant n’est pas si négligeable ?

Au contraire, la musique ne nous a qu’apporté de grosses dettes au festival. Le théâtre par contre est soutenu, mais la musique non.

Parlant des formations, vous avez plus ouvert les portes aux étudiants ; Pourquoi ?

Déjà parce qu’ils en ont le plus besoin, tout d’abord. Vous savez, on se forme tous les jours, nous nous sommes plus ouverts aux étudiants cette année parce que nous avons amorcé tout un travail avec les universités, et puis les années précédentes les étudiants sont très souvent passés à côté de ses formations là. Donc avec ces échanges, ils apprendront mieux, puisqu’ils ont plus une formation théorique, alors avec ces quelques notions pratiques de temps en temps on se dit que peut-être de merveilleuses choses y sortiront pour demain.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...