MusiqueNigerPortrait

Miss Safia, l’étoile musicale du sahel

C’est à Khartoum  au Soudan que Safia voit son premier rayon de soleil le 15 avril 1982. Elle a passé une partie de son enfance en Arabie Saoudite et s’est ensuite installée à Niamey au Niger avec sa famille.  Son amour pour le chant remonte à l’âge de 4 ans.

En 2002, alors qu’elle fait ses études supérieures au Maroc, elle intègre un groupe de musique professionnel Marocain où elle évolue jusqu’en 2004.  C’est à cette occasion qu’elle découvre un instrument qu’elle apprendra à maîtriser seule : la guitare. Parallèlement, elle s’inscrit à la chorale Polyfonia de Rabat pendant un an.

Depuis juillet 2006, Safia est membre du groupe Kaidan gaskia, n°1 du rap au Niger ; groupe qui s’est reformé autour du rappeur emblématique Phéno, après le départ de ses autres membres aux états unis. Elle intègre ensuite en 2007 le groupe des Artistes Unis Pour le Rap Africain (AURA) qui faisait la promotion des droits des enfants partout en Afrique de l’Ouest.

Avec son charme et sa voix chaude, elle amène une nouvelle dimension au rap Nigérien et elle devient rapidement un pilier du Groupe. Ainsi ils sortent un album avec des chansons qui parlent des effets néfastes du Mariage précoce, l’importance de la scolarisation de la jeune fille, dénonce l’injustice et  la corruption à tous les niveaux et n’hésitent pas à montrer du doigt les responsables Politiques qui cautionne ces pratiques.  Leur engagement leur vaut ainsi une grande popularité et un grand respect du public Nigérien.

Raison pour laquelle Safia, Seule ou avec son groupe est continuellement sollicitée par des ONG locales ou internationales comme PLAN et UNICEF, pour des concerts de sensibilisation de la population aussi bien Urbaines que rurales. Elle a aussi dirigé le projet musical de lutte contre la corruption en collaboration avec un Studio local. Projet  financé par Transparency international  Via PNUD et ANLC (association Nigérienne de lutte contre la corruption).

Artiste Talentueuse et Ambitieuse, Safia ne rate pas d’occasion d’approfondir son expérience musicale et de s’enrichir des échanges culturels dont elle bénéficie dans ses voyages. En août 2012 elle est invité aux USA par le département d’Etat et prend part au programme d’échange ‘’Hip hop and civic engagement’’ aux côtés d’une dizaine d’artistes africains. S’engage alors pour elle un road tour à travers 06 Etats à la découverte de l’Amérique musicale. De retour au Niger, elle décide de mettre à profit son voyage et choisie de lancer sa carrière solo. Elle prépare activement la sortie de son album solo, un maxi très attendu par les fans de celle là qui compte parmi les personnalités préférée des nigériens avec plus de 1500 j’aime sur sa page facebook. Chapeau la star!

Leave a Response