Jy Junelle signe son retour avec le tube « Kilimandjaro » - Culturebene
A la uneCamerounEvènementMusique

Jy Junelle signe son retour avec le tube « Kilimandjaro »

On la connu sensuelle, sexy, provocatrice à la limite (ce qu’elle assume d’ailleurs totalement) dès l’entame de sa carrière à travers ses multiples posters et ses apparitions dans différents clips ; aujourd’hui elle nous revient avec un charme exquis et voix encore plus langoureuse. Il lui a alors fallu, à cette féline envoutante, du recul pour mieux bondir : « Il était effectivement prévu que l’album sorte en 2010, mais à un moment donné je me suis rendu compte qu’il était quelque peu prématuré, car je suis allée un peu trop vite. Alors j’ai pris le temps de bien préparer mon album, et aujourd’hui beaucoup seront agréablement surpris parce qu’il y a du travail, de la maturité et du sérieux », nous avouera-t-elle avec beaucoup de sérénité. De la maturité, c’est sûr Jy Junelle l’a acquise ; le choix porté sur ce titre du célèbre et très respecté Eko Roosvelt en fait largement écho, ainsi que le ton et l’orientation donnés à son album « Mi Poullo » (Moi femme peuhl) que le public dévorera certainement avec appétit. Le vidéogramme suscite déjà des critiques favorables et l’accent mis sur ses origines ethniques ajoute une coloration de plus à ce projet. « Kilimandjaro » tourne déjà en boucle dans toutes les chaînes radios et télés, ainsi que sur internet. Elle annonce déjà le deuxième single, une collaboration avec Wes Madiko. Rencontrée hier dans un hôtel chic de la place, la belle nous confiera qu’en milieu de semaine elle regagnera la France (où elle est établie) pour poursuivre sa promo et en profiter pour peaufiner son calendrier de spectacles, la sortie de son album et les moyens de distribution.

Commentaires

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité. Notre survie en dépend :)