Inside

L’association « We Stand For Peace » prône l’amour entre les camerounais

WE Stand for peace au-delà d’être un projet  musical, c’est un mouvement qui prône les idéaux de  paix au regard du contexte qui prévaut au Cameroun. Après Douala, la caravane We Stand For Peace s’est entretenue ce samedi au cercle municipal avec les Hommes de média.

Depuis son accession à l’indépendance, jamais le Cameroun n’a été secoué par des secousses qui veulent ébranler son unité. Entre l’incursion de Boko Haram et la crise anglophone, le bateau Cameroun se trouve dans les eaux boueuses des conflits auréolés par la montée en puissance du tribalisme dans les réseaux sociaux. Face à tous ces maux, l’Association We Stand For Peace a décidé de prendre son courage à deux mains et agir afin de sensibiliser les camerounais sur les vertus de la paix. Sans cet élément fondamental, catalyseur de l’ascèse dans les sociétés, le développement n’est pas envisageable, bref la paix est un élément indéniable et incommensurable pour le devenir des hommes. Ainsi, l’artiste Krotal Président du Synamurca prenant la parole a tout d’abord remercié les médias pour leur engagement en faveur de la paix. « Nous les artistes, on chante pour véhiculer le message de paix dans nos chansons et vous journalistes vous devez contribuer à sensibiliser les populations sur la notion de paix à travers vos articles dans vos organes de presse car la paix est une nécessité.» a dit Krotal , il renchérit en disant que « notre apport à consister à faire 70 chansons qui parlent de paix , après notre appel les artistes congolais , Nigérians , Sud-africains et de diverses nationalités nous ont envoyé leurs chansons compilées dans un T-SHIRT vendu à 5 mille FCFA .Il suffit simplement de téléchargement une application dans Playstore et de scanner pour enfin avoir ces chansons. » Présente lors de ce déjeuner de presse l’icône de la musique mondiale Sally Nyolo a fait un plaidoyer en faveur de la paix, elle demande aux camerounais de préserver leurs idéaux du vivre ensemble et de l’intégration nationale. Elle affirme  que sans paix, rien n’est possible et a souhaité le  retour de la paix dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Ambassadrice de l’Unicef ( Fonds des Nations Unies pour l’enfance ) elle révèle aussi que l’un des moyens pour combattre les fléaux qui minent la société est de pouvoir favoriser un environnement idoine et propice pour les enfants0 Le président de l’association « We Stand For Peace  » Georges William Betoka à son tour a aussi magnifié les idéaux de la paix en relevant les raisons pour lesquelles , il a créé cette association , il y’a de cela un an . «Outré par les images de la BBC montrant la cruauté du conflit de la crise anglophone, j’ai décidé d’appeler mon frère Krotal afin de faire quelque chose. Au-delà des artistes musiciens, notre association est aussi ouverte aux artistes sculpteurs, poètes, chorégraphes …de manière pragmatique, dans les prochains mois, nous allons organiser des campagnes au sein des établissements scolaires afin de sensibiliser les élèves sur les idéaux de la paix  afin de matérialiser le vivre ensemble. »

Un concert sera organisé le lundi 20 mai au parc Kyriakides avec les artistes du mouvement

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...