A la uneInsideInterview

Florida Jet Privé : «J’ai fait le petit commerce pour m’en sortir, j’ai vendu le maïs, le bois… j’ai eu une enfance heureuse…»

Elle est une icône de la télévision camerounaise, son visage resplendissant cadre avec son talent depuis 10 ans Florida présente Jet Privé sur la Crtv, elle a eu à recevoir plusieurs stars à l’instar de Petit Pays, Samy Diko, Koffi Olomide, Asalfo, Papa Wemba…

En vacances au Cameroun, nous avons rencontré Florida au musée national, présente pour la 4 ème de la Rentrée culturelle artistique nationale, elle a eu à visiter plusieurs stands à l’instar de celui du Réseau des journalistes culturels du Cameroun. Elle déclare in extenso que la RECAN est une belle initiative de célébration de la culture Camerounaise, pour elle cet événement est une occasion pour les artistes de faire valoir leur savoir-faire. Concernant son émission Jet Privé qui a célébré ses 10 ans, elle affirme que ces débuts n’étaient pas faciles, mais méthodique et déterminée, elle a pu atteindre ses objectifs. Pour cette onzième année, elle soutient qu’elle pourrait venir fêter avec ses téléspectateurs au Cameroun, car le 10ème anniversaire a été célébré à Paris. Elle tient à remercier son équipe qui travaille avec elle depuis des années. Concernant l’évolution de sa carrière professionnelle, en tant que productrice basée en France, elle révèle que les coûts de production sont énormes mais toutefois la CRTV essaye tant bien que mal de satisfaire à ses désidératas. À la question de savoir quel est l’artiste qui l’a le plus marqué, elle répond que c’est Papa Wemba, car il n’a éludé aucune question. «Papa Wemba m’a répondu qu’il a une trentaine d’enfants reconnus, cette réponse m’a montré qu’il est un homme vrai».  Concernant son enfance, elle affirme qu’elle est issue d’une famille modeste « j’ai fait le petit commerce pour m’en sortir, j’ai vendu le maïs, le bois, j’ai eu une enfance heureuse, c’est d’Abidjan que je suis allée en Europe pour poursuivre mes études, c’était compliqué, mais à force de travail et de persévérance je me suis ensortie.» révèle Florida. «À chaque génération sa mission » a dit Frantz Fanon, elle demande aux jeunes de travailler pour pouvoir réaliser leurs rêves.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...