LitteratureLivre

Gabriella Kinté œuvre pour la promotion des productions littéraires écrites par les noirs au Canada

C’est un combat noble que mène Gabriella Kinté au Canada, elle  a décidé de renverser la tendance en permettant aux auteurs noirs  de se rendre visibles.

Pour remédier à cette situation qui éclabousse  les œuvres des noirs au Canada, Gabriella Kinté a mis en exergue sa librairie dénommée  Racine. « C’est vraiment très blanc, tout ce qu’on lit, tout ce qu’on voit à l’école surtout dans les livres d’histoire, la façon dont elle est présentée. Il faut peut-être présenter plusieurs points de vue. Varier les points de vue, pas juste voir les choses d’une seule façon » affirme-t-elle à nos confrères d’Africa top success. Outre sa mission de valoriser les productions littéraires des noirs, elle conseille aussi aux  canadiens de lire les  ouvrages de la communauté négro-africaine. « comme bon début pour toute personne qui souhaiterait mettre un peu de couleur à sa bibliothèque, moi je dirais d’y aller avec des collections qui offrent des contes d’ailleurs. Je trouve que les contes, c’est une belle façon d’apprendre à connaitre la culture d’autres personnes »  indique la jeune Gabriella.

En tant que noire elle-même, Kinté veut contribuer à la démocratisation de la littérature. Car comme on le sait, la littérature permet l’érection des personnes engluées dans l’océan de la morale, de ce fait le livre est le premier vecteur des connaissances et du savoir.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...