Yaoundé : Le pagne expose ses parures - Culturebene
CamerounLifeStyleMode

Yaoundé : Le pagne expose ses parures

La 5è édition du festival éponyme expose fait des expositions du pagne et des photographies.

La fondation Muna  a changé sa décoration habituelle. Ses différents espaces ont été investis depuis samedi 07 décembre dernier par des couleurs et des styles. C’est le pagne qui se met en folie. Sous plusieurs formes, les tissus et les accessoires de mode visant à leur donner de l’étoffe sont présentés par des artisans de la beauté et de l’habillement. Dans son intervention, Liliane Bebay co-promotrice du festival, le pagne se met en connexion à toutes les coutures. Avec des jeunes talentueux épris des technologies de la communication, il y a lieu de monter des couleurs, des images, des apparats technologiques pour valoriser le pagne et ses diverses identités. Pendant une semaine, le public aura ainsi l’occasion de vivre plusieurs ateliers et plateformes d’échanges.

Elizabeth Fri Muna

La scénographie parle d’elle-même. Dès le hall, l’espace est emballé des couleurs, de longs morceaux de tissus déroulés qui agrémentent les regards. C’est l’exposition dédiée à la mise en branle du pagne. C’est aussi le lieu d’un bel hommage rendu à Elizabeth Fri Muna, épouse de l’ancien premier ministre du Cameroun britannique Solomon Tandeng Muna. . Des photographies de grands moments où elle abhorre le pagne sous plusieurs coutures, des accessoires aussi. Le tout pour garder une beauté et une féminité authentique d’Africaine. Michel Ndoh, le scénographe de tout ce travail imprime une marque d’un lieu coloré et sympathique.

A l’arrière de l’exposition de photographies

En marge d’une belle exposition des

Sous la conduite de Mme

à Yaoundé accueille la 5è édition du festival le pagne en folie. Un concept visant à promouvoir le pagne et valoriser les femmes qui l’ont mise en relief.

Par Martial Nguea

Commentaires

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité. Notre survie en dépend :)