InsideLight On

Rwanda : le chanteur Kizito Mihigo retrouvé mort dans sa cellule

Le chanteur Kizito Mihigo a été retrouvé mort dans sa cellule, selon la police Rwandaise qui a produit un communiqué, il se serait suicidé ce lundi 17 février. Une enquête a été ouverte pour éclaircir les circonstances exactes de la mort de cette icône de la réconciliation, autrefois choyée par le régime de Kigali.

Arrêté jeudi 13 février dans le district de Nyaraguru, dans le sud du Rwanda, Kizito Mihigo tentait de se rendre au Burundi, Il aurait été arrêté en compagnie d’un autre individu après avoir été repéré par deux fermiers. Kizito Mihigo était âgé de 38 ans.

Chanteur de gospel très populaire, Kizito Mihigo avait été condamné en 2015 à 10 ans de prison à Kigali, reconnu notamment coupable de conspiration contre le gouvernement du président Paul Kagame.

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer