Les ‘’Combattants’’ menacent le concert de Fally Ipupa le préfet de Paris réagit ! - Culturebene
MusiquePeopleRDC

Les ‘’Combattants’’ menacent le concert de Fally Ipupa le préfet de Paris réagit !

L’artiste musicien Fally Ipupa vit des moments difficiles dans l’organisation de son concert. Il craint pour ses musiciens. La diaspora congolaise est divisée. D’un côté, les « pro Ipupa » y croient en ce concert et de l’autre, un groupe des « combattants », conduit par Boketsu premier, s’oppose à la tenue de ce concert et menace même de tabasser l’artiste et tout son groupe s’il le défie en se produisant.

La position des « combattants » est même soutenue à Kinshasa par certains. C’est le cas de Jacky Ndala, l’un des cadres d’Ensemble pour le changement du Moise Katumbi Chapwe qui s’oppose au concert de Fally Ipupa à l’Accor Arena Hôtel, l’ex-Bercy à Paris. Ancien chroniqueur musical devenu acteur politique et opposant d’abord au régime de l’ancien président Joseph Kabila, il encourage l’action des combattants qui lancent une sorte de fatwa aux musiciens congolais qui veulent livrer des concerts à l’étranger.

Dans un message publié sur son compte twitter le vendredi 21 février 2020, Jacky Ndala a appelé les combattants à empêcher le concert de l’ancien du Quartier latin de Koffi Olomide. « Combattantes et combattants dans cette lutte pour libération de notre chère patrie meurtrie, ne laissez pas Fally Ipupa se produire. On ne fête pas quand ça tue chez nous », a-t-il écrit.

La préfecture de Paris a réagi en publiant sur son site web l’arrêtés interdisant toute manifestation contre le concert de Fally Ipupa dans la ville de Paris, tout en indiquant qu’il est interdit d’organiser une manifestation sur la voie public.

Pour le préfet de Paris, celui qui organisera une manifestation à Paris pourrait être puni selon la loi française, « le fait d’organiser une manifestation interdite sur la voie publique ayant été interdite selon les conditions fixées par la loi est puni de six mois d’emprisonnement et de 7500 euro d’amende ». Peut-on lire sur le message de la préfecture de Paris.

Le préfet de Paris interdit donc toutes manifestations à paris et aux alentours de l’AccorHotel Arena où doit tenir le concert de l’artiste Congolais.

Cette mesure doit rassurer Fally Ipupa et tous ceux qui veulent voir cet événement avoir lieu et marquer ainsi le retour à des concerts des artistes Congolais en Europe.

Commentaires

0 commentaires

Atti Mahamat Abana

Rédacteur chez Declik Group

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité. Notre survie en dépend :)