Feros : « la réouverture des lieux de loisir, est-ce le bon moment ? Je ne pense pas. Les gens ne peuvent pas danser sans le collé collé...» - Culturebene
InsideInterview

Feros : « la réouverture des lieux de loisir, est-ce le bon moment ? Je ne pense pas. Les gens ne peuvent pas danser sans le collé collé…»

Depuis quelques jours, le Président Paul Biya a allégé les mesures pour barrer la route au Coronavirus : la réouverture des lieux de loisirs entre autres. L’artiste Feros Mamluck nous parle de son confinement et ce qu’il pense de cette mesure.

Bonjour Feros, merci de répondre aux questions de culturebene, comment s’est passé ton confinement ?

Mon confinement se passe plus dans le calme, après ma petite prière du matin, mon étirement et mon petit déjeuner, surtout en respectant scrupuleusement les règles prescrites par le gouvernement et l’OMS, je reste chez moi à travailler ma musique. Mes sorties et fréquentations sont limitées  sauf en cas de nécessité majeure. mine de rien ça me permet également de plus faire des recherches approfondies et un travail bien organisé qui m’apporte un plus  dans mon art, d’ailleurs grâce à ce calme et cette  concentration, j’ai eu l’idée avec mes collaborateurs de faire une sortie nécessiteuse, nous sommes allés au secours des populations de la région de l’Est Cameroun en leur offrant  des dons : caches nez, savons, gels… bref faire une large sensibilisation pour barrer la route au Corona virus car c’est une affaire qui nous concerne tous.

Depuis quelques, les lieux de loisirs (bars, restaurants, boite de nuit…) ont été ouverts au public. Que penses-tu de cette mesure ?

La réouverture des boîtes de nuit, snacks etc… Pour moi c’est très délicat, est-ce le bon moment ? Selon moi, je pense en toute honnêteté que plus on est Lucide plus l’on fait attention dans la prise des décisions. Saoulé chez soi limite la transmission, nous savons comment ça se passe dans les coins chaud, les gens ne peuvent pas danser sans le collé collé et ne peuvent boire avec les caches nez, ça craint vraiment il faut redoubler de Prudence absolue.

Est-ce que les populations pourront continuer à respecter les mesures prescrites ?

Nous devons savoir que la levée du confinement ne veut pas dire l’éradication de la pandémie, plutôt une vision du chef de l’état vue la crise qui sévit et secoue tout le monde, il fallait un peu alléger. J’interpelle tout le monde à plus de vigilance et de précautions, continuons à suivre les règles prescrites car cette période est plus compliquée et risque faire augmenter le nombre de cas si nous ne faisons pas attention en embrassant la levée du confinement comme la fête de Noël.

Commentaires

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité. Notre survie en dépend :)