Letis Divas, Numérica... demandent à Lady, Coco et Mani d’arrêter leurs gamineries, de se serrer les coudes et cultiver la paix - Culturebene
A la uneCamerounPeopleStars & People

Letis Divas, Numérica… demandent à Lady, Coco et Mani d’arrêter leurs gamineries, de se serrer les coudes et cultiver la paix

Depuis plusieurs mois, nous assistons à des clashs entre les trois lionnes du bikutsi, Lady Ponce, Coco Argentée et Mani Bella. Si au départ cette situation amusait les internautes, elle devient désormais agaçante. Et pour le faire savoir, trois autres artistes sont montés au créneau et ont criés leur ral-bol. Il s’agit de Letis Divas, Numérica et Chantal Ayissi.

Les clashs dans le bikutsi ne sont apparemment pas prêts de s’arrêter. Entre Coco Argentée qui dénonce le caractère destructeur de Lady et Mani Bella qui la traite de tous les noms d’oiseaux, la toile est en flamme. Pour mettre fin à ces palabres, Letis Divas, Numérica et Chantal Ayissi interpellent leurs consœurs.

« Mes collègues artistes bikutsi là, faut vous respecter hein, C’est quoi ces gamineries ? Faut savoir que chacun a son heure de  gloire et la gloire est éphémère, qu’on le veuille ou pas. Faut arrêter  d’accuser les autres, comme si vous même vous êtes trop innocentes. C’est toujours l’esprit de concurrence à outrance qui vous fait perdre la tête ? Vous-même vous avez mis les bâtons dans les roues à combien d’artistes?  Ne faites pas que je parle hein ; Je sais que le corona vous gère mais pensez aussi à faire autre chose, au moins ça vous occupera. Mais de grâce épargnez- nous ce spectacle ridicule et gérez vos statuts de ” has been ” au calme. Vous nous souillez merdeee ! » A écrit Letis Divas via son Facebook.

Et à l’artiste Numérica de renchérir : « Même dans les cartels criminels, les familles se regroupent pour connaître comment et avec qui avancer, Pour élaborer leurs stratégies et pour mettre sur pied des actions qui protègeront leurs business. Dans l’industrie musicale camerounaise chacun avance comme il veut, chacun insulte qui il veut, tout le monde s’auto proclame président, roi, patron … Ps : on n’est pas obligé de s’aimer ou être amis, mais on doit pouvoir se serrer les coudes pour protéger nos intérêts. Que le seigneur nous bénisse »

Chantal Ayissi quant à elle appelle ses trois sœurs, d’arrêter d’écouter les fans ‘’sorciers’’ qui attisent davantage le feu entre elles, de les bloquer si possible. Elle invite par ailleurs ces dernières à préserver le respect de l’autre et la paix.

On espère donc que ces interpellations ne sont pas tombées dans les oreilles de sourds !

 

Commentaires

0 commentaires


Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux:

📸 INSTAGRAM: https://instagram.com/culturebeneofficiel
🌐 FACEBOOK: https://www.facebook.com/culturebene
🐤 TWITTER: https://twitter.com/culturebene
📩 EMAIL: culturebene@declikgroup.com

Danielle NGONO

Rédactrice chez Declik Group

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité. Notre survie en dépend :)