Maître Gims avoue avoir été membre d’une secte islamiste - Culturebene
A la uneInside

Maître Gims avoue avoir été membre d’une secte islamiste

Dans un documentaire Netflix, retraçant sa vie, le rappeur maître Gims confie avoir été membre de la secte islamiste « Frères du Tabligh ».

Dans le documentaire intitulé « Gims » ou on y retrouve sa femme, Demdem, son frère Dadju mais également Orelsan et Omar Sy, le rappeur congolais se confie sur certaines périodes peu glorieuses de sa vie. Ainsi, l’artiste raconte avoir été membre de la secte islamiste des Frères du « Tabligh » alors qu’il faisait partie du groupe Sexion d’assaut qui n’avait pas encore percé à cette époque.

« Quand je suis rentré dans cette religion, j’étais à la portée de n’importe quel gourou, j’étais un cœur pur et quelqu’un de mal intentionné peut te prendre sous son aile et faire de toi une arme (…) Il y avait des personnes qui finissaient mortes, suicidées en Irak. Des gens qui étaient à côté de moi. Et cela m’a fait flipper, je ne sais pas où j’aurais pu terminer », confie Maitre Gims.

C’est donc en 2005, que le chanteur et rappeur rejoint la secte islamiste « Les Frères du Tabligh ». Il suspend alors sa carrière avant de faire machine arrière et de quitter le mouvement.

Ses fans vont sûrement apprendre davantage en visionnant ce documentaire.

Commentaires

0 commentaires

Danielle NGONO

Rédactrice chez Declik Group

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité. Notre survie en dépend :)