A la uneCamerounComédie & HumourInterviewSpectacle vivantThéatre

Eshu : « les comédiens de Douala ont voulu confisquer les médias »

Il nous parle alors de son nouveau projet « Ménage à trois », son implication dans l’organisation du Castel Live Opéra, et ne manquera pas de donner son avis sur l’amateurisme des comédiens de Douala qui selon lui, prennent en otage la télé or ils ne sont pour la plupart, pas bons du tout.

Comment voudrais-tu qu’on te présente aujourd’hui ? Est-ce comme figure de l’humour, du cinéma ou tout simplement de l’art ?

Je dirais figure culturelle et figure artistique, mais figure de l’humour pas véritablement ou plutôt je ne le suis plus trop en ce sens qu’aujourd’hui je suis passé derrière la camera même si j’ai longtemps travaillé en tant que comédien.

Qu’est-ce qui fait ton actualité, en dehors bien sûr des rôles que tu joues dans différentes publicités sur les chaînes de télé ou des séries ?

Tout d’abord j’ai créé entre temps une petite société de production au nom de « Ciném’art » avec Oloa qui est un ami ; je travaille aussi pour une boîte de production française appelée Code Film, qui a réalisé le Castel Live Comedy, j’y étais premier assistant réalisateur. En ce moment cette boîte se prépare à produire une autre émission qui portera le nom de Castel Live Opéra, là se sont des chanteurs qui seront mis en compétition, et le tournage va démarrer dès le mois de Septembre à Abidjan en Côte d’Ivoire.  Huit pays africains (Madagascar, le Bénin, le Togo, le Gabon, la RDC, la République Centrafricaine et le Burkina Faso)  seront en compétition, par le biais d’un représentant par pays. La première phase de cette compétition a duré près de trois mois, et portait sur le casting des différents participants, et j’y avais été désigné comme directeur de casting pour le Burkina Faso, le Gabon et la Centrafrique.

Et comment as-tu vécu cette phase éliminatoire, y avait-il beaucoup de candidats ?

Au Gabon par exemple ils étaient 1000 au départ, il fallait en sélectionner 300 puis 50 par la suite ; dans le jury je me faisais accompagner par Annie Flore Battineli, Frank Baponga et un autre comédien dont le nom m’échappe (rire)… C’est la SOBRAGA (Société Brassicole du Gabon) qui avait tout organisé, finalement nous avions choisit 5 personnes et 2 d’entre elles ont été retenues par le directeur artistique qui lui travaille à Paris ; donc il s’agit d’un 1er et d’un back up qui pourra répondre présent s’il arrive que le 1er soit empêché. En principe dès le 6 Septembre 2012 je dois être à Abidjan avec toute l’équipe du tournage, et ce jusqu’au 9 Septembre, l’émission pourra être diffusée courant fin Octobre début Novembre 2012, et le Cameroun est assez honoré, même s’il ne ferra pas partie de la compétition, il est représenté au jury par Princesse Erika qui est d’ailleurs le seul nom connu pour l’instant dans la composition de ce Jury.

Parles-nous un peu de ce projet de série télévisée sur lequel tu travailles actuellement ?

En fait c’est une série qui a démarré il y a deux semaines déjà et c’est ma boîte de Prod Ciném’art qui est derrière ce projet ; la série porte le nom « Ménage à trois » et le tournage se fait actuellement, donc pour vous dire qu’il y a énormément à faire (rire). Ça va être diffusé d’ici  Septembre 2012 à la Crtv  (Ndlr). On est parti là sur 52 épisodes de 26 minutes, voilà.

Est-ce encore une fierté d’être comédien au Cameroun ?

Bien sûr, regardez par exemple deux mecs comme Valery Ndongo et Major Assé, ils ne roulent peut-être pas sur l’or mais ils n’ont rien à envier à qui que ce soit ; Les camerounais  ne demandent qu’à consommer camerounais et ça se voit à travers ces deux jeunes, si beaucoup à un moment ont pensé que la comédie c’est du n’importe quoi c’est juste parce que pendant longtemps il y a eu le dictat des comédiens de Douala qui pour moi font moins et gagnent plus en mettant plein la vue à tout le monde. Du coup, les gens ont cru que c’étaient eux les meilleurs or en général c’était juste du « gratter un testicule gauche » et rigoler bêtement par la suite. Il a fallu que de vrais comédiens arrivent et montrent  que c’est un boulot, la comédie ça s’écrit, il y a un réel travail derrière… Et vous remarquez que les camerounais ne sont pas dupes, ils savent reconnaitre un travail, c’est ce qui explique qu’aujourd’hui encore qu’un Valery Ndongo ou un Major Assé continue sur les vibes du succès. C’est justement ça qui a fait que nous arrivions avec le Castel Live Comedy pour essayer de redistribuer les cartes, parce qu’il y a beaucoup qui ont voulu prendre la télé en otage, étant des amis des amis de… Et voilà comment les gens sont surpris qu’en demi-finale, on ne retrouve pas ces gens qui pourtant passaient pour des meilleurs à la télé. Preuve qu’ils occupaient des places qui n’étaient pas les leurs, puisqu’ils ne vous ont même pas fait rire.

Puisque tu en parles, que penses-tu du vainqueur du Castel Live Comedy, Nana Ardo ?

Nana Ardo c’est un pur bonheur, un concentré de tellement de choses, et je pense que les gens vont prendre le temps de le connaitre véritablement. Moi j’ai eu ce privilège depuis l’INJS  (Institut National de la Jeunesse et des Sports) où il est dans le conseil jeunesse et animation, donc il ne vient pas de nulle part ; et en plus il a fait pas mal de spectacles dans des espaces que beaucoup ne connaissaient forcement pas, mais il a des sketches et des sketches, il a un trésor, c’est juste que le grand public n’avait pas eu le temps de le connaitre, pourquoi ? Et bien parce que comme je l’ai dit, d’autres personnes avaient confisqué les médias. Aujourd’hui les camerounais sont séduits et disent : « Hey, c’est qui ce jeune homme, il est tellement bon…, mais d’où sort-il ? », or il a toujours été là, sauf que les opportunités lui manquaient, et fort heureusement c’est chose faite. Attention, il n’y a pas que lui, il y a d’autres jeunes comme Marcus dont les gens ne cessent de me joindre pour l’avoir en spectacle ou à des mariages, il y a Annette de Njouki qui fait Master en Mathématiques mais qui écrit des textes pas possibles et t’incarne des personnages incroyables, c’es de ça qu’il s’agit.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...