CamerounInside

L’artiste Roméo DIKA veut renoncer à la nationalité camerounaise

Il vient d’adresser au ministre de la justice une lettre d’abandon de la nationalité camerounaise.

L’artiste camerounais Roméo DIKA a adressé au ministre de la justice, un document pour signifier son désir d’abandonner la nationalité camerounaise. On peut lire en substance: “En possession de toute ma conscience, après profonde réflexion et face au harcèlement judiciaire politique dont je suis l’objet, depuis ma démission du parti au pouvoir, le RDPC. Harcèlement judiciaire piloté par le cabinet civil de la présidence de la république et dont la procureur de la république, près le tribunal de première instance de Yaoundé centre administratif serait le bras séculier exécuteur. Après m’avoir fait convoquer sans motif à la police judiciaire le 22 octobre 2020.

C’est sur place que j’apprendrai que je serai en train de préparer sans preuve la chute du régime et que sieur Djombe Mouangue dont l’épouse est commissaire divisionnaire, aurait dit dans sa déposition m’avoir envoyé sans que je ne lui ai demandé un document administratif dont on ne m’a pas prouvé l’utilisation mais, la police judiciaire chargée de trouver des preuves m’a accusé d’être celui qui aurait envoyé le document à un certain Boris Bertolt. Ce que je ne reconnais pas avoir fait puisque ne connaissant pas ce monsieur.”

Homme politique, ancien membre du RDPC, Roméo DIKA est en disgrâce avec le parti depuis qu’il réclame d’importantes sommes d’argent dépensées dans le cadre des activités de campagnes électorales pour le RDPC. Aujourd’hui, le musicien et promoteur d’entreprises de médias se dit être poursuivis par le régime en place qui veut lui faire payer sa liberté d’esprit et d’expression.

Commentaires

0 commentaires

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux:

📸 INSTAGRAM: https://instagram.com/culturebeneofficiel
🌐 FACEBOOK: https://www.facebook.com/culturebene
🐤 TWITTER: https://twitter.com/culturebene
📩 EMAIL: culturebene@declikgroup.com
Afficher plus

Danielle NGONO

Rédactrice chez Declik Group

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page