CamerounLitterature

Entretien du Pr Njoh Mouelle avec la jeunesse : La lecture et la philosophie au cœur du développement

Les jeunes membres dynamiques et déterminés de l’Association pour la Conservation et la Diffusion du Savoir (ACDIS) ont pensé cette initiative parrainée par le Pr Ebenezer Njoh Mouelle, philosophe et homme politique. Au menu de cet  échange, de brillants exposés portés sur quelques ouvrages du Pr Njoh Mouelle entre autres Discours sur la vie quotidienne, Considération actuelle sur l’Afrique, Développer la richesse humaine, Jalons et De la médiocrité à l’excellence, menés par les différents panelistes dont Tatla Mbetbo Félix (Président de l’ACDIS), Mballa Daniel Stephane (vice président de l’ACDIS), Aubin Alongnifal (chargé des affaires juridiques) et Paul Ivan Biligha Doctorant en droit et consultant à l’ACDIS. Ainsi, on en dénombrait pas moins de 200 jeunes dont la plupart élèves, étudiants, chercheurs quelques curieux, mais aussi une poignée d’enseignants venus vivre ce moment aussi intéressant soit-il. On y aura alors beaucoup parlé mais surtout pensé philosophie, encore que la « négritude » à un moment donné a centré le débat. On retiendra du Pr Njoh Mouelle à ce sujet que, la Négritude certes aurait eu le mérite de faire reconnaitre la personnalité et l’identité africaine dans la phase de l’indépendance où elle a joué un rôle positif, seulement, elle (la négritude) ne tenait plus la route dès lors qu’elle a voulu se transformer en doctrine et/ou en philosophie de développement. L’ethnophilosophie ne dérogera pas à la règle, passant aussi au crible de la pensée critique du Pr Njoh Mouelle. Après un jeu de question-réponse musclé, l’on a assisté à la projection du message vidéo du Pr Njoh Mouelle à la jeunesse, réalisé par le jeune monteur Danny Star. Le culte de l’effort y est prôné, ainsi que la recherche permanente de l’excellence pour parvenir indubitablement au développement. Ainsi se refermera cette rencontre, avec une série de dédicaces de livres par le Professeur, avant de s’adresser aux médias présents. Un Défi que s’est donné l’Association pour la conservation  et la diffusion du savoir, la promotion du livre et de la lecture à travers le slogan du livre pour vivre ou encore, la philosophie ne se découvre qu’à travers la lecture pour reprendre le Pr Njoh Mouelle. Par cette conférence, l’ACDIS va chercher à être authentique, pas en faisant ce qui n’a jamais été fait, mais plutôt en essayant de le faire d’une manière différente.

Quelques avis :

Tatla Mbetbo Félix (Prrésident de l’ACDIS) : le livre est un moyen énorme d’acquisition de connaissances et d’ouverture de son champ de compréhension du monde.

Merci Darysh et toute l’équipe de culturebene pour l’importance accordée à cette rencontre, il faut dire qu’il a fallu combler ce manque de la familiarisation des jeunes avec le monde de la lecture. Nous avons voulu par cette conférence inciter les jeunes à continuer à lire et à s’ouvrir au monde parce que le livre est un moyen énorme d’acquisition de connaissances et d’ouverture de son champ de compréhension du monde. Nous avons sollicité dans ce sens le Pr Ebenezer Njoh Mouelle parce que nous avons constaté que dans l’intelligentsia camerounaise il est resté le plus productif et le plus éveillé en termes de productions de livres et de connaissances.

Pr Njoh Mouelle (Philosophe et homme politique) : Je suis très content d’avoir été face à ces jeunes

J’espère que l’échange a été intéressante du côté de la jeunesse du moins je le souhaite, je ne puis me prononcer quant à la réception de tout ce qui a été dit venant de moi. Je suis très content d’avoir été face à ces jeunes, c’est le genre d’échanges par lesquels les aînés passent le flambeau aux enfants.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...