CamerounComédie & HumourSpectacle vivantThéatre

Un Rat qui passe, vendredi 17 février 2012 à 20h à l’IFC Yaoundé

De la chambre au salon, M. Bredumo, homme de pouvoir sous une dictature, bouscule derrière son dos les règles du présent pour nous envoyer dans un imaginaire, où le rat qui passe provoque quelques imprévus. Les personnages échangent leurs identités pour incarner une même personne. Mais devant la complexité révélée de l’identité de M. Bredumo le masque ou plus exactement la tête finira par tomber. Un rat qui passe évoque la complexité de la nature humaine. Dans un décor sobre, noir, rouge et gris, à l’esthétique efficace, trois individus tournent autour du personnage principal, tiraillé entre des facettes divergentes, incarné par une sculpture de l’artiste camerounais Dieudonné Fokou. C’est la question du devenir de l’individu, de sa liberté d’action et de conscience face à un pouvoir totalitaire que cette pièce nous pose. Le spectateur cherche à construire du sens dans le monde absurde et loufoque de cette comédie satirique et tragique. Un Rat qui passe a été écrit entre 1975 et 1984, par Agota Kristof, écrivaine suisse d’origine hongroise, qui a fuit son pays en 1956 lors de l’invasion de l’armée soviétique.

L’association Trait d’union est une toute jeune association qui, à travers sa compagnie de théâtre du même nom, a présenté sa première création Un rat qui passe en 2011 à l’OTHNI, laboratoire de théâtre. Elle a pour ambition de proposer des manifestations culturelles qui créent une interaction entre la culture camerounaise et des œuvres ou des pratiques culturelles différentes. Ainsi, l’association Trait d’union propose des spectacles de théâtre, des projections de pièces de théâtre

Filmées, une fois par mois à l’OTHNI, laboratoire de théâtre, en partenariat avec l’IFC, des lectures & rencontres autour d’un auteur, d’une œuvre, et des stages dans différents domaines artistiques.

Tarif : 2000 fcfa / 1000 fcfa pour les abonnés.

Tags
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer