CamerounComédie & HumourSpectacle vivantThéatre

Scènes expérimentales 2012 : sur les traces de Toumaî

Les membres de l’équipe de ce projet dont Nana Delphin Néo l’administrateur, Dissaké Dissaké le scénographe et Soufo Soufo le metteur en scène défieront dans les prochains jours et pendant un mois le désert du Djourab (à 800 km de Ndjamena) où fut découvert le plus vieil ancêtre connu de la race humaine. Un vaste chantier de recherches et de créativité autour duquel sont mobilisés quelques créateurs du monde, selon leur pertinence, qui aboutira à une matérialisation sous forme de produits artistiques : spectacles vivant, vernissage, livre, musique…

A travers l’homme de Toumaî (sahelantropus Tchadensis) qui représente l’une des plus grandes découvertes de notre époque, l’équipe veut renforcer la culture de l’univers. En un mot, Toumaî comme son nom l’indique est un rayon d’espoir dans ce monde où l’homme semble se perdre de plus en plus.

Dans la période de juin-juillet 2012, Nana et les siens donneront aux artistes créateurs des informations exactes pour leurs travaux en atelier expérimental afin de leurs permettre de trouver la représentation vraie et juste de l’image de Toumaî, pour les populations de notre époque.

Les impressions

Me Mbock Bissong : « L’humanité est née en Afrique »

Je pense que c’est déjà très important que les jeunes prennent en charge l’avenir de notre continent et apparemment ils ne sont pas financés. Vous savez très bien que la question de « Toumaî » est âprement discutée entre les foyers itinérants que les scientifiques mettent en marche souvent pour que l’Afrique ne se trouve pas être au cœur. Mais en réalité, quand les paléoanthropologues comme Pascal P. qui sort du collège de France en parlent, on voit très bien que la question est désormais résolue, l’humanité est née en Afrique, dont l’homme de Toumaî. Il y’a aussi que la lutte pour le rayonnement de la culture africaine est biaisée pour certains africanologues occidentaux, heureusement pas tous. Pour ceux-là, l’enjeu est de ternir l’image de marque de l’Afrique ça ne date pas d’aujourd’hui. C’était pareil pour la question du Christ, quand il est mort, il a été « blanchit », K. Bouddha aussi et pleins d’autres encore. On connait aussi la falsification de l’histoire avec Arthur De Gobineau… aujourd’hui le thème de Toumaî de la même conséquence. Si vous voulez, c’est un peu une défalsification de l’histoire qui se prépare avec ces jeunes. Quand les jeunes ont sur eux de prendre le destin de l’Afrique sans 5f cfa, c’est assez encourageant : au contraire de l’élite qui avec tout cet argent, passe son temps à l’utiliser à des fins peu utiles.

Nana Delphin Néo : « Nous avons intérêt à restituer l’histoire…»

On dit souvent « le chemin n’existe pas, il se déroule sur nos pas ». Nous nous engageons dans cette entreprise corps et âme, quitte à rencontrer des difficultés comme nous les rencontrons déjà. Je suis persuadé que nous allons continuer la mission que certains avaient connu et d’autres achèveront la nôtre. C’est vrai que nous allons sur un terrain scientifique et artistique qui repose sur des domaines avec des sensibilités différentes et les méthodes différentes. En principe, la science est très souvent dissociée de l’art parce que les sciences, dit-on, sont rationnelles et l’art est émotif. Mais nous croyons que l’émotivité peut contribuer à la rationalisation et que la rationalisation peut canaliser l’émotivité. C’est en principe une démarche nouvelle que nous voulons que la communauté adopte. Nous allons restituer dans notre conquête, la vérité. Ce n’est plus une histoire de blanc ou noir, c’est une histoire de l’humanité toute entière. Alors si l’humanité est née dans la zone du Djourab du Tchad, ça veut dire que les anciennes théories doivent être battues en brèche. Donc, nous savons pertinemment que nous nous lançons dans un chemin périlleux, pas contre l’occident, mais contre les sensibilités artistiques et scientifiques. Certains ont peut être des intérêts à biaiser l’histoire, mais nous nous avons intérêt à la restituer.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...