ArtsCamerounExposition

Exposition [Dis] placement de EM’KAL : un workshop comme on n’en voit pas tous les jours

Interdisciplinaire et fan des arts visuels, EM’KAL a exposé ses travaux vidéos et photographiques réalisés tout au long de l’année 2011. Une sorte de rétrospective de ses œuvres qui ont vu le jour en résidence au Greatmore Art Studio (Cape Town) et à Bag Factory (Johannesburg). On y trouvait aussi une série de photographies réalisées au Cameroun dans les villes de Bimba, Mamfé et quelques rues qui ont été le théâtre d’événements spéciaux, historiques. L’artiste à travers ses œuvres vise le symbolisme et le surréalisme, une façon pour  lui d’explorer la condition humaine et sa relation à l’identité, ainsi qu’à l’information, aux idéologies et à la liberté. [Dis] placement est exposé jusqu’au 4 Mars 2012 dans le hall de l’IFC Yaoundé. Pour plus d’infos, écrire à l’adresse communication@ccfyaounde.com.

Quelques Avis

Ollivier Yves (Directeur de l’IFC Yaoundé) : « c’est un excellent travail… »

EM’KAL est un artiste important, il réalise de très bonnes choses, sinon je ne l’aurais pas programmé. Il a une reconnaissance internationale malgré son jeune âge. Donc je pense qu’il est important qu’il soit aussi connu dans son pays. Ses œuvres me parlent, mais je ne peux les expliquer, pour la simple raison que l’art contemporain ne s’explique pas. Chacun réagira à sa façon, mais c’est un excellent travail.

Narcisse  Wandji (Cinéaste) : « C’est un travail de pro… »

Quand on regarde ces images, à travers les écrans, on se rend compte que l’artiste utilise le principe de photos animées, vous savez le cinéma il est né comme ça, c’est-à-dire on part sur 2 ensuite 24 photos la seconde, et ça vous donne l’impression qu’on est vraiment en mouvement. Pour moi, il a utilisé les principes basics du cinéma. L’artiste s’appui sur le cinéma, mais il y’a beaucoup de choses qui ne sont pas mis en avant. Tenez par exemple, le Monsieur en mouvement dans l’écran, vous voyez qu’il pédale un vélo, mais en réalité la roue avant ne bouge pas, et il y’a de l’eau qui coule en arrière plan, donc il a fait un travail de montage d’image et c’est très difficile ce qu’il réalise là. Nous en cinéma, nous avons des techniques propres à nous, mais là il s’agit de photos et j’imagine le temps qu’il a mis pour accomplir ce travail. Moi particulièrement, je suis plus fasciné par ses photos, les personnages y sont floutés, tandis qu’un seul reste bien visible. Je me demande comment il a fait pour réaliser ça. C’est un travail de pro.

Commentaires

0 commentaires

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux:

📸 INSTAGRAM: https://instagram.com/culturebeneofficiel
🌐 FACEBOOK: https://www.facebook.com/culturebene
🐤 TWITTER: https://twitter.com/culturebene
📩 EMAIL: culturebene@declikgroup.com
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page