Miss Gabon est de retour après deux années de trêve - Culturebene
GabonMode

Miss Gabon est de retour après deux années de trêve

Les présélections qui se déroulent depuis le 14 Octobre s’achèveront le 29 Octobre prochain. Durant 2 semaines, les candidates participeront aux présélections à travers les 9 provinces en vue de la demi-finale qui aura lieu à Gabon Expo, au mois de novembre prochain. Pour cette reprise de l’évènement, 18 finalistes seront coachées par des professionnels du monde du mannequinat recrutés entre autre à l’international. L’ancien Comité Miss Gabon (COMIGA), chapeauté par Olga Odjélé Danho, n’est plus aux commandes de l’organisation. Le communiqué de presse annonçant le revival de ce concours national de beauté, spécifie qu’il est désormais organisé par l’association "Défis de Femmes". S’agissant précisément des raisons de cette absence, la présidente du COMIGA de déclarer: nous avons respecté le deuil en prenant une année sabbatique (…) en mémoire de nos illustres disparus, notamment la première Dame et son époux qui étaient respectivement notre marraine et parrain, nous avons observé un temps de deuil.

La lauréate du concours Miss Gabon 2011, bénéficiera comme toutes celles qui l’auront précédé, de lots gratifiants et avantageux comme: Une bourse d’études de 50 millions de francs CFA, un véhicule dont la marque ni le standing n’ont été spécifiés, un chèque cadeau de 2 millions de francs CFA, une dotation mensuelle de 300 000 francs CFA et un téléphone BlackBerry avec abonnement internet. Le concours de Miss Gabon pour beaucoup d’analystes contribue à valoriser le patrimoine culturel du pays dans sa diversité. Il permet de repositionner la femme au centre des cultures gabonaises en tant que gardienne des traditions et des valeurs sociales, mais aussi en tant que facteur de stabilité et de transmissions des savoirs ancestraux. Les critères de sélection établissent que les prétendantes à la couronne de beauté du Gabon devront absolument être de nationalité gabonaise, mesurer 1m68 au minimum sans talons, avoir un niveau d’études minimum de Terminale, ne pas être mariée et sans enfant, avoir entre 17 et 25 ans et résider au Gabon

Source : journaldugabon.com

Commentaires

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité. Notre survie en dépend :)