InsideSport

LFPC : Canal 2 détient l’exclusivité de la retransmission des rencontres

Les fans de football au Cameroun auront désormais la possibilité de vivre en direct de leur petit écran des rencontres du championnat d’élite grâce à ce partenariat qui lie désormais la Ligue de Football  Professionnelle du Cameroun (LFPC) et Canal 2. La presse locale et étrangère ainsi que quelques présidents de clubs ont reçu cette information au cours d’une cérémonie organisé dans  un hôtel de la capitale économique. Il en ressort dans l’immédiat que l’exclusivité de cette retransmission des rencontres  est régionale et  se limitera dans un premier temps aux régions du Littoral, de l’Ouest et du Sud-ouest. Ainsi le reste du territoire national  sera intégré progressivement.  Le contrat s’étale sur la saison en cours avec une autre année en option. Et pour ce qui est de cette année, la chaine versera à la Ligue la somme de 12 millions de F Cfa. Le  quota de répartition est comme d’habitude de  70% pour les clubs de la Ligue et 30% pour le fonctionnement de l’organe en charge du championnat. Quant aux droits publicitaires issus de la retransmission des matchs, ils seront répartis entre Canal 2 et la LPFC. Il est important de mentionner que la chaine promet de diffuser en direct pour chaque journée, une rencontre du championnat et 50% des buts inscrits au cours de la dite journée. Et selon une promesse de M. Emmanuel Chatue Pdg de Canal 2, on pourra avoir la diffusion des duplex avant la fin de cette année. Le contrat pour l’instant ne prend pas en compte le championnat Ligue 2. Le régisseur de la LFPC a été commis pour contrôler la matérialisation de ce contrat.

Les responsables de la Ligue présents ce jour n’ont pas caché leur satisfaction devant cette collaboration qu’ils espèrent fructueuse. Pour le Général Pierre Semengue président de la LPFC, « le choix de Canal 2 se justifie par le fait que cette chaine est toujours au cœur des grands évènements. La pose de la première pierre du 2eme pont sur le Wouri, ou encore la commémoration du cinquantenaire de la Réunification tout récemment  sont des exemples forts à l’occasion desquelles  cette télévision a démontrée toute sa grandeur » Il ne manquera pas d’inviter les autres chaines à suivre l’exemple de la télévision au logo vert qui à ses yeux est un média de challenge. On apprendra aussi que des démarches avaient été menées en amont avec de nombreuses chaines privées du pays dans ca projet de diffusion des matchs du championnat. Canal 2 qui arrache ce jour l’exclusivité de la retransmission des rencontres de la Ligue 1 aura été le média le plus réactif.

La victoire de la presse privée

Selon Joseph Fotso, Directeur général de la télévision toujours plus près de ses téléspectateurs, « le football camerounais perd de sa valeur, et de nombreuses personnes n’éprouvent plus un intérêt pour ce sport que nous considérons comme le sport roi. Si une chaine comme la notre qui a l’audience la plus élevé au pays peut contribuer à revaloriser l’image du football, ce serait intéressant » Chose qui fait dire à certains journalistes de sport à l’instar de Martin Camus Mimb, promoteur de RSI (Radio Sport Info) que ce moment est « une grande victoire pour presse privée au Cameroun ». Notons qu’antérieurement, la Ligue versait une importante somme à la Crtv pour la diffusion des rencontres. Certains présidents de clubs  quant à eux espèrent que le respect des clauses de ce contrant pourra rehausser le championnat et accroitre la visibilité de leurs équipes.  Ils en appellent au sérieux des deux parties. Tout compte fait, après la matérialisation de cette union et au regard de toutes les promesses annoncées, les fans de football ne formulent plus qu’un vœu, celui d’assister à des spectacles de haute facture devant leur tube cathodique.

Par Cédric Tachago

Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer