Faits diversInside

Son pénis ne lui sert à rien, donc il le coupe

Dans la soirée de dimanche, Yang Yu 26 ans a commis l’irréparable. Ce soir-là, épuisé par son travail dans une usine de textile, l’homme plonge dans un état dépressif.

Yang se sent seul. Son poste d’ouvrier et le rythme soutenu auquel il est soumis l’empêche de faire des rencontres féminines. Désespéré, il se persuade qu’il n’arrivera jamais à trouver l’amour. L’espace d’un instant le jeune homme perd tout contrôle de son esprit, saisit un objet tranchant, et se coupe le pénis estimant qu’il n’en aura jamais l’utilité.

Un geste qu’il va vite regretté

Face à la douleur, Yang Yu se rend compte de sa bêtise. Le pantalon ensanglanté et malgré la forte douleur, il décide d’enfourcher son vélo pour se rendre à l’hôpital. Problème, une fois arrivé sur place il se rend compte qu’il a oublié son pénis à la maison.

L’homme fait demi-tour et part récupérer son membre. Trop tard puisque privées d’oxygènes pendant trop longtemps, les cellules de sa verge sont déjà mortes. Le personnel soignant doit renoncer à recoudre le pénis.

Selon le Daily Mail, la famille de Yang Yu critique vivement l’hôpital. Si une ambulance avait été mise à disposition du malheureux, il aurait pu aller beaucoup plus vite et sauver son sexe.

Commentaires

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer