Le joueur de l'Ajax Amsterdam, Abdelhak Nouri est sorti du coma après 2 ans et 9 mois ! - Culturebene
InsideSport

Le joueur de l’Ajax Amsterdam, Abdelhak Nouri est sorti du coma après 2 ans et 9 mois !

Surnommé Appie, le jeune milieu de terrain d’alors 20 ans s’était effondré en plein match il y a deux ans et neuf mois.

Son destin tragique avait ému le monde du football. À l’été 2017, l’une des pépites les plus prometteuses du ballon rond avait été fauchée en pleine ascension: Abdelhak Nouri, aussi connu sous le surnom “Appie”.

Durant un match amical disputé entre son Ajax Amsterdam et les Allemands du Werder de Brême, le milieu de terrain maroco-néerlandais d’alors 20 ans s’était soudainement effondré sur le pré. Alors que ses coéquipiers avaient d’abord craint une blessure musculaire ou osseuse, le jeune homme venait en réalité de faire un arrêt cardiaque.


Héliporté vers un hôpital de la région, il sera finalement révélé que son cerveau, non alimenté en oxygène pendant de longues minutes, a connu des lésions irréversibles, au point que les médecins le plonge en coma artificiel. Dans les semaines qui suivirent ce drame, les footballeurs et supporters de la planète multiplièrent les messages de soutien au prodige avec un mot de ralliement: “Stay Strong Appie” (ou “Tiens bon Appie” en français).

Mais en cette fin du mois de mars 2020, soit deux ans et neuf mois après les faits, une nouvelle vient égayer l’actualité: Abdelhak Nouri est sorti du coma, et peut communiquer de manière parcellaire avec ses proches.

Comme l’a annoncé le frère aîné du footballeur, Abderrahim, au cours d’une émission de télévision néerlandaise, “Wereld Draait Door”, le jeune homme est effectivement réveillé et pris en charge dans une maison médicalisée située non loin du domicile de la famille Nouri, devenu au cours des années écoulées un lieu de rassemblement pour les soutiens d’Appie.

Il dort, il mange, mais il ne sort pas du lit. Dans les bons moments, il y a une forme de communication, puis il bouge les sourcils”, détaille au sujet de son frère Abderrahim Nouri, précisant que le jeune homme est conscient d’où il se trouve. “Nous lui parlons, on l’intègre dans les conversations et on regarde le football avec lui.”

Pour autant, le football et même l’activité physique de manière générale semblent encore bien loin de faire à nouveau partie de la vie d’Abdelhak Nouri. L’ancien numéro 34 de l’Ajax Amsterdam est effectivement incapable de se mouvoir et même de rester éveiller bien longtemps. Mais après tout ce qu’il a traversé, l’essentiel n’est évidemment pas là.

 

 

Commentaires

0 commentaires

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Fermer