CamerounInside

Le camerounais Noé Bakouba-Kaljop lance une startup qui permet de consommer “à crédit”

C’est une véritable innovation au Cameroun. La startup “Bank’Up” permet de régler des factures en pharmacie, faire des achats dans de grandes surfaces et même renouveler une bouteille de gaz.

“Nous proposons à nos utilisateurs d’acheter des produits et services auprès de certains de nos partenaires et de payer en 1, 2 ou 3 mensualités. Nous offrons la possibilité à nos utilisateurs (particuliers ou micro-commerces) de résoudre des problèmes survenus en urgence en leur permettant de bénéficier de petits prêts en espèce”, a déclaré l’équipe de management.

Pour bénéficier des accompagnements, il est demandé que chaque client ait un compte bancaire régulièrement fourni. Et c’est dans ce compte bancaire qu’on va prélever automatiquement les frais.

“Nous appliquons un taux d’intérêt de 2% mensuel de 50 mille par exemple payée sur une mensualité, le demandeur payera 51.420 francs, soit 1000 francs CFA de taux d’intérêt et 350 francs CFA hors taxe de frais de service”, renseigne une fois de plus l’équipe de management.

la startup “Bank’Up” qui a comme mode opératoire, “achetez à crédit et payez plus tard”, permet ainsi de régler les imprévus.

Commentaires

0 commentaires

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux:

📸 INSTAGRAM: https://instagram.com/culturebeneofficiel
🌐 FACEBOOK: https://www.facebook.com/culturebene
🐤 TWITTER: https://twitter.com/culturebene
📩 EMAIL: culturebene@declikgroup.com
Afficher plus

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page