CamerounMusiquePortrait

Portrait: Xavier Lagaf

Issue d’une modeste famille, le jeune enfant connaitra une enfance normale, avec des moments quelques peu difficiles.

En 1992 alors qu’il est en classe de cinquième son père perd son boulot à la Bata en tant que gérant comptable et Xavier est obligé de payer ses études tout seul. C’est ainsi qu’il décide de commencer par des petits boulots de quartier en quartier, afin de joindre les deux bouts.

il effectue chaque jour plusieurs kilomètres, allant du domicile familial au  lycée de Deido où il fréquentait.

Tout jeune, celui qui se fera appeler plus tard Xavier Lagaf passait le plus clair de son temps à chanter ; c’est ainsi qu’il émerveillait tout le monde sur son passage aussi bien à l’école qu’au quartier. Ses camarades de classe prenaient un grand plaisir à l’écouter.

En 1993, PETIT-PAYS  fait frémir tout les cœurs en sortant son album ”AVANT GOUT” qui fait mal dans tout le territoire camerounais et même au delà. Xavier n’est pas de reste, il décide à cet effet de faire des sacrifices pour se procurer cet album à tout prix et à tous les prix c’est en économisant son argent de casse croute pendant toute une semaine qu’il y parvient. Xavier a donc trouvé son chemin, son moteur car  il va essayer de chanter comme ce monsieur, en y ajoutant naturellement son talent.

Les années se suivent et Xavier avance petit à petit vers l’éclosion. En 1994 la sortie de l’album NIOXXER de Petit-Pays sert de catalyseur car il motive le jeune Xavier à intégrer le club musique de son lycée de Deido ; il est plus que jamais déterminer à montrer son talent de chanteur. Un an plus tard, devenu l’interprète scolaire de petit pays, Xavier avait pour concurrent Monny Eka  des sans visas junior, soutenu par  ses ainés du groupe de Petit-Pays.

Entre 1997 et 1998, Xavier a l’impression que la voie musicale est sans issue pour lui, il décide de laisser tomber la musique pour se consacrer entièrement à  ses études scolaires. Seulement, un fait va venir changer la donne, la sortie du premier album de SAMY DIKO va faire faire un véritable boom. Xavier change alors de registre, Xavier turbo est devenu alors Xavier dignitaire. Il parvient à rencontrer Samy cet année là et l’accompagne même dans une de ses répétitions pour une tournée organisée par monsieur NKOTI FRANCOIS, cependant, il fût évincé  par un autre requin de la musique, AKE LOBA, paix a son âme.

1999 est une  année de bonheur car Xavier a eu son entrée en classe de première.  malheureusement  le BEPC lui tire la chaine. Il décide alors de se mettre au travail pour décrocher le fameux diplôme et faire plaisir a son papa, c’est à ce moment qu’un autre évènement important va se produire dans l’univers musical camerounais : Les Sans Visas viennent  de se barrer de MAKEPE, le recrutement étant a l œuvre, les portes de la gloire s’ouvrent à Xavier qui décide de tenter sa chance. Accompagné par son ami DEMAINSON,  il fait ses valises pour aller conquérir MAKEPE.

L’arrivée de Xavier au palais de Rabbi est une nouvelle page de l’histoire qui s’ouvre. Très vite, ses techniques de chant, originales, et ses pas de danse, impeccables, vont contribuer à l’imposer au sein de l’orchestre au point de se faire baptiser LAGAF. Un an a suffit pour qu’il soit propulsé au devant de la scène. La sortie du tube WALA (Molondo Mangoulè) en 2000 crée une déferlante populaire nationale et internationale. Xavier Lagaf et son compagnon Feelingué Hiroshima sont Numéro 1 dans tous les hits. Un ère nouveau était arrivé, Xavier est désormais le chouchou de tous les camerounais, chaque jeune s’identifie par lui, la marche du lézard a conquit tous les cœurs. Le succès s’enchaine avec la sortie deux ans après de JE VEUX ME REMARIER. Il est présent dans tous les albums des SANS VISAS, des ENFANTS DE Petit-Pays et même de Petit-pays. Xavier Lagaf honore bien son nom en continuant à faire gaffe dans les albums et en spectacle. En 2004 l’envie de relever des nouveaux défis l’emmène à changer d’horizon et  à déposer ses valises en hexagone.

En 2008, le garçon devenu mature reviens dans une nouvelle dimension avec l’album DIMENSION dans laquelle on retrouve la fameuse chanson ‘’Le mari de ma maman’’. Plus rien ne l’arrête, en 2010, Xavier Lagaf fait monter l’adrénaline, le nouvel album est mortel, les tubes font frémir à l’écoute et les vidéo font vibrer ; c’est à juste titre qu’on le qualifie de Summum au Maximum de l’Optimum

Commentaires

0 commentaires

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux:

📸 INSTAGRAM: https://instagram.com/culturebeneofficiel
🌐 FACEBOOK: https://www.facebook.com/culturebene
🐤 TWITTER: https://twitter.com/culturebene
📩 EMAIL: culturebene@declikgroup.com
Afficher plus

Articles similaires

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page