AfriqueInside

4 jeunes tunisiennes inventent un fauteuil roulant intelligent

L’initiative, connue sous le nom de Moovobrain, offre aux utilisateurs du fauteuil roulant la possibilité de se déplacer en utilisant un « touchpad » (pavé tactile), une commande vocale, des gestes faciaux ou, plus encore, un casque qui capte les signaux nerveux.

Elles sont quatre jeunes ingénieures tunisiennes finalistes d’un prestigieux prix européen. Leur invention : un fauteuil roulant intelligent commandé par le cerveau, la voix ou des grimaces grâce à une application.

Le projet, appelé Moovobrain, a été sélectionné parmi plus de 550 candidats pour la phase finale du Prix des jeunes inventeurs, lancé par l’Office européen des brevets en 2021. L’équipe entièrement féminine affrontera deux autres finalistes, les Pays-Bas et l’Ukraine, pour remporter le premier prix le 9 juillet à Malte.

L’inspiration pour l’application Moovobrain est venue du cofondateur Souleima Ben Temime, 28 ans, dont l’oncle était contraint de se déplacer en fauteuil roulant après avoir perdu la partie supérieure du corps.

La rencontre des quatre créatrices a eu lieu à l’Institut supérieur des sciences médicales de Tunis, où elles ont entamé le développement du prototype de Moovobrain en 2017, puis ont fondé la start-up technologique santé Gewinner deux ans plus tard.

Commentaires

0 commentaires

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux:

📸 INSTAGRAM: https://instagram.com/culturebeneofficiel
🌐 FACEBOOK: https://www.facebook.com/culturebene
🐤 TWITTER: https://twitter.com/culturebene
📩 EMAIL: culturebene@declikgroup.com
Afficher plus

Danielle NGONO

Rédactrice chez Declik Group

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page