Marole Tchamba : « C’est mon 7ème album et c’est une joie que personne ne pourra m’enlever » - Culturebene
A la uneInterviewMusique

Marole Tchamba : « C’est mon 7ème album et c’est une joie que personne ne pourra m’enlever »

C’est son septième bébé musical, et elle n’en est pas moins fière. Marole Tchamba s’envole le 04 novembre prochain, représenter le Cameroun aux All Africa Music Awards (AFRIMA) à Abuja au Nigéria, dans la catégorie Meilleur artiste féminin de l’Afrique Centrale. Dimanche dernier, elle était le Coup de Cœur de Tam tam Weekeng.

Née d’une famille princière, vous vous réclamez également reine du Benskin, et avez au total « 7 » albums à votre actif ?

«7 », et ce dernier porte le titre 7ème A Béatitude. C’est mon septième album et c’est une joie que personne ne pourra m’enlever.

Parlez-nous de cet album déjà.

Il comporte six titres chantés et un remix de Youlak Nyam, un titre que comportait mon quatrième album et que beaucoup ont apprécié. J’ajouterai que c’est un album assez varié, mais j’y mets l’accent sur le Benskin qui est un rythme de chez moi ; c’est mon rythme de prédilection, celui qui m’emmène partout dans le monde. Sinon, on y retrouve aussi de l’Afro Zouk. J’y chante en ma langue le Medjumba, en français et en anglais, et pour ce qui est des thèmes, on y retrouve l’amour et un clin d’œil aux nécessiteux car on a tendance à les oublier. Vous savez, il peut vous arriver de ne plus être là demain, alors qui s’occupera de vos enfants ? Le bon exemple devrait commencer par nous-mêmes qui sommes encore là pour nos enfants mais aussi pour ces enfants qui ont perdu leurs parents, car le malheur n’avertit pas. D’où le titre Tendons leurs la main.

Marole Tchamba, déjà 21 ans de carrière ! On peut dire que ça fait un bon paquet d’années dis donc…

Oui, j’ai 21 ans de carrière, et c’est d’ailleurs une coïncidence car c’est ici-même à la CRTV que je passe à la télé pour ma toute première fois, je n’étais qu’une fillette.

Vous êtes d’une famille princière, comment a-t-on pu accepter qu’une petite princesse de votre état se lance dans la musique aussi tôt ?

Pourquoi pas ? Chacun suit son destin, je me suis jetée à l’eau et puis voilà ; aujourd’hui tout le monde est content, je fais un rythme qui porte toute une région, tout un pays voire tout un continent. Donc il n’y a pas de personne indiquée pour quoi que ce soit, seul Dieu décide de notre destin.

Vous êtes d’ailleurs nominée aux All Africa Music Awards 2014 …

Justement, mais vous savez, ce n’est pas la première compétition africaine à laquelle je participe ou que je gagne. En 2005 déjà j’ai reçu un prix à Dubaï, par la suite j’en ai reçu d’autres notamment au Congo-Brazza, en Chine, bref, AFRIMA vient juste à la suite de tant d’autres. Par là je comprends que les gens s’intéressent à ce que je fais, et c’est très encourageant. Ça vous emmène à fournir plus de travail car les jeunes vous regardent et s’identifient à vous. Alors à partir de ce moment, ce n’est plus une affaire de Marole Tchamba, c’est une affaire du Cameroun, de l’Afrique.

Nous nous acheminons vers la fin de l’année, une période très fructueuse chez les artistes ; peut-on avoir le programme de Marole Tchamba de cette fin d’année en termes de scènes ?

Ouf ! Je puis vous dire que j’ai beaucoup de dates arrêtées, vraiment beaucoup ; pour ce qui est de mon calendrier, dès le début décembre je serai partie pour deux mois hors du pays. Je répondrai à plusieurs invitations dans plusieurs pays du monde que je ne saurais citer ici. C’est énorme ! Je ne serai de retour qu’à la mi-février.

Vos coordonnées ?

On peut déjà se tenir au courant de mon actualité en visitant mon site internet www.maroletchamba.net ou m’écrire à l’adresse mail maroletchamba@yahoo.fr et surtout, n’oubliez pas de vous rendre sur le site www.afrima.org et votez pour moi dans la catégorie Meilleur Artiste féminin de l’Afrique Centrale. La cérémonie officielle se tiendra le 09 novembre et en principe je devrais quitter le pays le 04.

Par Dariche Nehdi

Commentaires

0 commentaires

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

Merci de désactiver votre bloqueur de publicité. Notre survie en dépend :)