InsideInterviewPeopleStars & People

Benjamin Lekoua : « J’exige les excuses de Willy Sagnol… »

De retour de son séjour à Cuba, le président du club Mfomakap par ailleurs PDG de L&F Computer est très en colère ; en tant qu’encadreurs d’une jeune équipe camerounaise et africaine en général, il a du mal à digérer les propos tenus par l’entraineur du club français Willy Sagnol…

Bonjour président ; la saison est désormais derrière-vous, et votre club s’est arrêté aux 16ème de finales. Peut-être déjà, un premier bilan sur cette aventure ?

Bonjour monsieur ; le peu que l’on puisse dire est que la saison a été très difficile pour nous parce que nous avons connu pas mal de situations en notre défaveur au milieu de la saison, notamment des joueur malades ou encore des prêts. Sinon, nous avons tenu le bon bout et sommes arrivés jusqu’en 16ème de finale de la Coupe du Cameroun où on croisait Apejes de Mfou. On aurait pu battre cette équipe –qui a démontré qu’elle était une foudre de guerre-, n’eut été la maladresse des arbitres. Mais aujourd’hui, je reçois pas mal d’appels ; il y a des clubs de D1 qui se bousculent pour mes poulains et ça témoigne de leur génie. C’est grâce au gros travail que nous abattons depuis la mise en place de cette équipe dynamique qu’est MFOMAKAP FC, mais aussi à ses encadreurs notamment Emmanuel Kundé.

Donc, bilan est positif alors…

Bilan positif, oui, dans la mesure où le but c’est d’abord de former les professionnels de demain, mais aussi de sortir de l’ombre ces talents qui n’ont pas de moyens et ne sont accompagnés. C’est vrai, nous ne disposons pas non plus de moyens colossaux, mais nous faisons du mieux que nous pouvons pour leur offrir des encadreurs dignes de ce nom.

Des difficultés, nos joueurs africains en endurent énormément, toutefois beaucoup s’illustrent à l’international ; sauf qu’ils sont réduits à des préjugés et sont victimes d’injures et propos racistes. Sinon, comment appréciez-vous la sortie de l’entraineur bordelais Willy Sagnol ?

Tout d’abord je suis content que Willy Sagnol ait reconnu qu’il avait le soutien de certaines autorités françaises qui seraient contentes de ses propos sur les joueurs africains et le félicitent même, d’après lui ; content, tout simplement parce que Sagnol a démontré aujourd’hui que le débat sur le racisme dans le milieu du football est d’actualité. Je vais citer quelques noms comme Lilian Thuram, Marcel Desailly, Basile Boli, Youssouph Fofana, Meri Krimo -je n’ai encore cité aucun camerounais-, Pogba, Thomas Nkono, Mbida Arantes, Bell Joseph Antoine, sans oublier le meilleur joueur africain du siècle Roger Milla, bref ils sont très nombreux venant du Nigéria (Okocha, Ikpeba, Amokachi), de la Côte d’Ivoire (Didier Drogba, Yaya Touré) et j’en passe… Bref, est-ce qu’on peut m’expliquer pourquoi aujourd’hui c’est le seul et premier « noir », Balotteli (d’origine ghanéenne) qui occupe le poste d’attaquant de pointe au sein de l’équipe nationale ? Que Willy Sagnol me l’explique, puisqu’il prétend que les joueurs africains sont simplement physiques et sont incapable d’être tactiques et intelligents. En fait je pense que Willy Sagnol a peut-être été un joueur frustré à une certaine époque ; c’était un bon footballeur certes, il fait sans doute un bon coach, mais il analyse mal les choses. Et moi, en tant qu’encadreurs d’un club de jeunes joueurs africains, je demande à tous les joueurs africains de se lever comme un seul homme et d’exiger des excuses à Willy Sagnol. J’en ai parlé avec certains joueurs professionnels, et ils m’ont dit : « mieux vaut laisser passer ». Peut-être qu’ils sont nombreux qui penseraient pareil. Moi je dis non ! Il faut qu’il présente ses excuses publiquement car il a ouvertement méprisé tout un continent, tout un peuple. Les joueurs africains sont très respectés et sont même très bien payés, à l’instar de Samuel Eto’o fils qui arrivé à Everton suscite l’attention du monde sur ce club, Didier Drogba, Balotteli qui, à son arrivée à Liverpool, le club a vendu plus d’un maillot. Si les joueurs occidentaux sont « intelligents » et ne sont pas « physique » ce n’est pas notre problème ; l’intelligence qu’on nous demande c’est celle qui a permis à Samuel Eto’o d’être pichichi en Espagne. Drogba a été supplié de revenir jouer à Chelsea alors qu’il jouait en Asie. Autant de choses qui m’emmènent à penser que Willy  Sagnol s’est trompé, et quand on se trompe on demande des excuses. Il est même allé jusqu’à citer Patrick Mboma lors de sa récente sortie ; Patrick Mboma qui nous a permis de gagner notre première médaille d’or Olympique parmi tant d’autres à Sydney devant une équipe du Brésil redoutable, mais qui a proposé 200 mille dollars à chacun de nos joueurs pour s’assurer la victoire. C’est pas intelligent le fait que nos joueurs aient refusé cette proposition ? Vous en tant que journalistes devrez dénoncer cela et exiger également les excuses de Willy Sagnol. Quitte à ce qu’il démissionne de son poste de coach, car il devrait rentrer au quartier et regarder les joueurs jouer. Aujourd’hui j’écoutais un intervenant sur RFI depuis les Etats-Unis dire que : « pour le prochain match de l’équipe de France, que l’on demande aux noirs de rester au banc, et on verra bien ». Alors, si Willy sagnol, du haut de son perchoir d’entraineur se permet de mépriser et de ridiculiser les joueurs africains, je dis non ! Et j’exige aujourd’hui les excuses de Willy Sagnol

Commentaires Facebook

2 Comments

Laisser un commentaire

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...