Faits diversInsideSexualité

Ouganda : La loi pénalisant le port de minijupes adoptée

Intitulée «la loi contre la pornographie», elle a pour but de restreindre l’essor de la pornographie dans le pays, explique la BBC.

Les minijupes, les outils sexuels (vidéos et images) et tout comportement érotique destiné à provoquer l’excitation sexuelle ou corrompre les mœurs, sont désormais proscrits par un projet de loi en Ouganda.

Proposé en mai dernier par Simon Lokodo, le ministre de l’éthique et de l’intégrité, cette initiative s’était heurtée à de farouches opposants critiquant l’instrumentalisation du corps des femmes. Malgré cela, le politicien a obtenu gain de cause après un bref débat. La nouvelle législation est très subjective et peut donner lieu à des interprétations personnelles. Inapplicable pour le moment, elle doit d’abord recevoir l’aval du président avant d’être mise en vigueur.

L’Ouganda est un pays socialement conservateur. Pour preuve, le gouvernement envisage également d’augmenter les peines pour «les actes homosexuels» en y incluant la peine de mort, dans certains cas.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...