ArtsBDInside

 » Les aventures de DODI », le film en 2D a été présenté au public

Les aventures de Dodi la tortue

« Les aventures de DODI », le film en 2D a été présenté au public Camerounais. La sortie officielle a eu lieu le mercredi 28 novembre 2018 à Yaoundé dans la salle Canal Olympia de l’Université de Yaoundé 1. Un an après la sortie du triptyque les aventures de Dodi en lectures animée, le film est là.

Lors de la présentation qui était une grande première, l’auteure qui innove chaque jour pour l’instruction des enfants a fait déguster ce nouveau chef d’œuvre au public venu nombreux. Une projection dans une ambiance festive qui a réunie les différentes autorités en charge des jeunes, tels, la Secrétaire générale de la Fondation Chantal Biya, le représentant du Ministre des Arts et de la Culture. C’est d’ailleurs à cœur joie que les touts petits venus nombreux eux aussi ont accueillit ce bijoux dans lequel ils se retrouvent très facilement.

Cinq projections au total, toutes de 3 minutes, colorées de tranches musicales avec le groupe de danse Mini Bantou, Takam II, Elvis Kemayo. La première ‘’Dodi à la ferme’’, épisode où les enfants ont compris qu’il est important de se laver les mains avant de manger, dire merci et s’il te plait. La seconde ‘’Dodi à la Boulangerie’’, là Dodi apprend aux enfants à dire bonjour, être poli et honnête. La troisième ‘’Dodi et la sécurité routière, porte sur la sensibilisation des enfants et des parents à toujours respecter les feux, mettre sa ceinture de sécurité. La Quatrième ‘’Dodi à la CAN’’ a mis en exergue les grandes légendes tels Roger Milla, Rigobert Song, qui ont d’ailleurs rehaussé la cérémonie de leurs présences. Samuel Eto’o aussi a fait partie de ces légendes célébrés.

Rigobert Song s’est d’ailleurs exprimé à ce sujet.  » Je pense que ça a été très intéressant. On découvre qu’on peut faire beaucoup de choses, surtout à la jeunesse. Il voudrait qu’on sache qu’il y a des talents et des gens qui sont capables de réaliser ses choses. Au regard de ce que j’ai vu aujourd’hui, je suis très satisfait. Je pense que sa va donner la possibilité à d’autres de pouvoir réaliser et continuer dans la même lancée. »

La cinquième projection,  »Dodi rend son environnement propre », les enfant ont compris qu’il faut jeter les ordures dans la poubelle, sa participe à la préservation de l’environnement.

Les aventures de Dodi en film, facilitera l’éducation des parents qui parfois peines à transmettre les règles de civisme à leurs enfants. Ensuite le film de 10minutes  »Dodi au village’  qui prône la paix, l’éthique, la morale et le multiculturalisme a bien enrichie les enfants. Ellie Fleure Banlock, 7 ans, élève n’est pas repartie bredouille :  » Je retiens que Dodi est un enfant sage qui ne ment pas, qui ne vole pas ey qui ne triche pas. Comme Dodi, je vais écouter mes parents, je ne vais pas tricher, je ne vais pas voler. ».

Habissou Bidoung, Secrétaire Général de la Fondation Chantal Biya est persuadé de que ce film est un pas important vers la construction de bons enfants.
 » Dodi c’est le symbole de l’enfant Africain, précisément Camerounais. Dodi c’est l’enfant honnête, qui symbolise l’enfant bien éduqué. Dodi c’est enfant exemplaire, c’est l’enfant camerounais de demain c’est l’enfant bien éduqué. C’est comme cela que nous souhaitons voir nos enfants bien éduqué demain. La fondation Chantal Biya et sa présidente fondatrice encadre et soutient toute initiative qui favorise le développement de l’esprit des enfants pour une bonne adaptation dans son environnement et dans sa société. Donc c’est une activité qui a été encadrée par ma fondation, jusqu’à son lancement officiel aujourd’hui. ».

Ce film qui prône le vivre ensemble, la bonne moralité et la bien séance est un travail de long éfforts qui ne manquera pas d’interpeler les enfant et leurs parents.

Michèle Bilong, l’auteure explique sa motivation.  » La réaction du public était très belle. Les enfants se sont mobilisés pour comprendre qui est Dodi, cette merveilleuse tortue aventurière qui fait le bonheur des familles à travers cette sensibilisation. Non seulement pour l’amour du Cameroun lorsque Dodi est au village, pour le vivre ensemble, pour le multiculturalisme, pour le partage et pour beaucoup d’autres leçons. Sans oublier les gens qui ont été des valeurs pour notre pays. J’ai été ravi et ça me donne encore l’envie de me battre pour mon pays. Mais encore et surtout pour la base, les enfants. Les enfants sont alaises en voyant le film parce sa nous rappelé beaucoup de leçons de civisme de moral, mais aussi pour les adultes, parce que les parents apprennent à travers les enfants. ».

Michèle Bilong
Roger Milla, Michèle Bilong, Elvis Kemayo, Habissatou Bidoung, Rigobert Song,

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...