A la uneLitteratureLivreNigeriaPortrait

Portrait: A la découverte de l’écrivaine et féministe nigériane Chimamanda Ngozi Adichie

Nationalité : Nigeria
Né(e) à : Enugu , le 15/09/1977
Biographie :

Chimamanda Ngozi Adichie est une écrivaine nigériane.

Originaire d’Enugu, elle grandit dans la ville universitaire de Nsukka au sud-est du Nigeria où est implantée l’Université du Nigeria à Nsukka (UNN). Durant son enfance, son père enseignait à l’UNN comme professeur de statistiques, et sa mère était la responsable du bureau de la scolarité.

À l’âge de 19 ans, elle quitte le Nigeria pour les États-Unis. Après avoir étudié à l’Université Drexel de Philadelphie en Pennsylvanie, Chimamanda Ngozi Adichie opte pour l’Eastern Connecticut State University afin de vivre plus près de sa sœur, qui exerçait la médecine à Coventry (actuellement à Mansfield, CT).

Elle poursuit là ses études en communication et en sciences politiques. En 2001, elle y obtient son diplôme universitaire avec la mention honorifique summa cum laude. Elle achève ensuite un master en création littéraire à l’université Johns-Hopkins de Baltimore en 2003. Elle obtient un M.A. (maîtrise ès arts) d’Études africaines à l’Université Yale en 2008.
La même année, elle intervient comme « écrivain visiteur » à l’Université Wesleyenne de Middletown dans le Connecticut où elle participe à la collection Wesleyan’s Distinguished Writers Series.

Son premier roman, « L’hibiscus pourpre » (Purple Hibiscus, 2003), a été sélectionné pour l’Orange Prize et pour le Booker Prize. « L’autre moitié du soleil » (Half of a Yellow Sun, 2006) a reçu l’Orange Prize.

Son troisième ouvrage, le recueil de nouvelles « Autour de ton cou » (The Thing Around Your Neck), paraît en avril 2009.

En 2013, paraît son quatrième ouvrage, un roman intitulé « Americanah », qui suit le parcours d’une jeune Nigériane partie étudier aux États-Unis, et qui sera confrontée au racisme et à la discrimination.

Dans « Chère Ijeawele » (Dear Ijeawele) publié en 2017, Chimamanda Ngozi Adichie propose une éducation féministe en quinze points et que cette éducation soit donnée dès le plus jeune âge.

Elle vit entre Lagos et Washington.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...