EvènementMusiqueRencart

Ndjamena : Un tchadien dans l’espace ce 22 mars 2019

Croquemort, le tchadien de l’espace, revient enflammer Ndjamena après un long moment loin de la scène.

Du côté de Ndjamena, les adeptes du slam, cette forme d’art du récit lié à la performance scénique et poétique, seront comblés. Le slameur Croquemort, surnommé le tchadien de l’espace, sera sur la scène de l’institut français du Tchad pour son premier spectacle de l’année 2019 sur la terre de son ancêtre Toumaï.

Figure de proue du slam tchadien, Didier Lalaye alias Croquemort manipule les mots avec malice et justesse et a depuis longtemps casser les codes et rallumer chez de nombreux fans la flamme de l’amour pour les maux qui s’était pratiquement éteinte. Chacun de ses spectacles est moment magique durant lequel les clameurs s’enchainent au fur à mesure que les titres s’enchainent. Accompagné de ses musiciens ce 22 mars, Croquemort revisitera avec son public les titres phares de ses deux précédents albums, Dieu bénisse Idéfix sorti en 2011 et Apprenons à les comprendre sorti en 2015. Le slameur dont le troisième album est toujours attendu par ses nombreux fans, profitera également de ce moment de partage avec son public pour interpréter certains des titres de cet opus qui s’intitulera « Mental de spermatozoïde ».

En première partie de ce concert live, le public aura droit à la restitution de l’atelier slam « Institut itinérant du slam » avec les jeunes loups du slam tchadiens à l’instar de Nac le Zénopi, Docta Ibra, Danapi, M’Res, Djemi, Gracia. Il s’agit d’une résidence qui débuté à l’Institut français du Tchad et au Studio PCR depuis le 1er mars pour aboutir à une restitution sous forme de concert ce 22 mars.

Par Ebah Essongue Shabba

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...