Inside

Coupe du monde féminine, la CAF va ouvrir une enquête contre les lionnes Indomptables

Battues sèchement par les anglaises 3-0 lors des huitièmes de finale  de la coupe du monde féminine de football qui se déroule en France, les lionnes Indomptables risquent encore d’essuyer une autre défaite. Au regard du contexte dans lequel s’est déroulée la rencontre, d’après la  BBC une enquête sera ouverte par la CAF.

L’organe de gestion du football africain reproche aux lionnes d’avoir sali  l’image du football du continent. Une litanie d’actes jugés irrecevables  pousse la CAF à mettre en branle cette enquête, un cocktail de gestes rédhibitoires pour l’image du football africain  soutient Isha Johansen patronne du foot féminin au sein de la CAF. Des  jérémiades, des contestations des décisions arbitrales, des menaces de boycott de la rencontre, une bousculade de l’arbitre sont autant de reproches à l’endroit des lionnes.

« Bien que je sois fière de nos équipes africaines qui ont participé à la Coupe du monde féminine, le match d’hier entre l’Angleterre et le Cameroun a renvoyé une très mauvaise image, pas seulement pour le football féminin africain, mais pour le football africain tout entier. » précise Isha Johansen dans un communiqué. La rencontre qui s’est soldée par la victoire des anglaises a créé un tollé au sein de la toile, plusieurs internautes ont crié au racisme et à l’injustice après le but de Njoya Ajara refusée par l’arbitre. Le  » VAR  » utilisé dans cette compétition est critiqué par les camerounais qui qualifient cette prouesse technologique d’outil utilisé contre l’Afrique.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...