A la uneCinéma

Thomas Ngijol : « Dans l’absolue l’Afrique n’a rien à envier à l’Europe » !

L’humoriste, acteur et réalisateur français d’origine camerounaise, Thomas Ngijol est à Yaoundé la capitale du Cameroun, pays de ses ancêtres. En effet Thomas Ngijol nous a honoré par sa présence à l’occasion du festival ‘’Ecrans Noirs 2019’’.

Ecrans noirs : Thomas Ngijol est là

Ecrans noirs : Thomas Ngijol est làPrésident Bobbo Babimbi est à Yaoundé, il est arrivé dans le cadre de la 23e édition du festival #EcransNoirs qui se tient depuis le 13 et se poursuit jusqu’au 20 juillet. #ThomasNgijol sera ce jeudi 18 juillet à 14h30, face aux comédiens et professionnels camerounais, et face à la presse, au Palais des sports de Yaoundé.#EcransNoirs2019

Publiée par culturebene sur Mercredi 17 juillet 2019

Toujours dans son personnage, avec plein d’humour, il s’est lâché en échangeant avec les hommes des médias, acteurs, comédiens, réalisateurs, producteurs ou simples fans. Face à cet accueil chaleureux dont il a eu droit depuis qu’il a foulé le sol de ses ancêtres, Le Président Bobbo Babimbi a déclaré: « ça fait chaud au cœur de voir qu’une partie de la population me réclame ». Thomas Ngijol qui est né en France affirme qu’il a toujours eu le Cameroun en lui.

Il s’est fait connaitre par le public Africain à travers ses films ‘’Case de départ’’ et ‘’Le crocodile de Botswanga’’.

Lire Aussi: Thomas Ngijol répond présent aux Ecrans Noirs 2019

‘’Case de départ’’ est un long-métrage qui traite d’un sujet sensible, la traite négrière. Ce film co-écrit et co-produit avec son ami Fabrice Eboué et Lionel Steketee. « Il est né d’une discussion, d’un rire dans l’avion entre les deux amis et nous connaissons le succès que film a eu. » a-t-il dit.

Ngijol estime que « nous ne devons pas laisser à d’autres personnes de raconter nos histoires, nous devons le faire nous-mêmes » parce que « un réalisateur français ne peut pas raconter l’histoire d’un paysan camerounais car il ne connait pas la réalité de ce dernier ». Nous vivons dans une société où sévit le racisme, et même lui n’échappe pas. Quand la question lui a été demandée de savoir comment voit-il cela il répond : « J’ai grandi sans complexe. C’est à 10 ans que je me suis rendu compte que je suis noir puisque les regards des gens ont commencé à changer ». Pour ce grand comédien les critiques des journaux ne doivent pas être un frein à ce que les comédiens font car leur vrai souci c’est de donner du plaisir à leur public.

Sa seconde production et peut-être la plus connue ‘’Le crocodile du Botswanga’’, est une satire, plusieurs personnages se rapprochent des personnes réelles dont certains chefs d’Etats Africains que nous ne citerons pas les noms.

Lire Aussi: Tout savoir sur Thamas NGijol alias Capitaine Bobo qui a confirmé sa présence pour ‘’Les écrans noirs2019’’ !

Pour montrer son amour et son engagement envers le Cameroun, Thomas Ngijol n’hésite pas à faire appel aux acteurs camerounais comme ce fut le cas dans son film ‘’Fast Life’’ dont une partie a été tournée au Cameroun. Avec sa présence aux Ecrans Noirs 2019, les acteurs du 7ème art camerounais pourront en bénéficier.

Thomas Ngijol est un exemple à suivre pour les amoureux de la culture.

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Ne manquez aucune actu !

Laissez votre adresse e-mail pour recevoir une selection des meilleurs articles du site !
Email
Prénom
Secure and Spam free...